Nous ne verrons jamais Vukovar

À propos

Une enquête sur le peuple serbe qui, porté par une idéologie paranoïaque, déclara la guerre à la Serbie, à la Croatie puis à la Bosnie, provoquant l'extermination d'une partie du peuple bosniaque. L'auteure tente de comprendre ce qui s'est passé et se passe actuellement dans les Balkans et dénonce les ravages de l'idéologie du nettoyage ethnique cultivée en Serbie depuis le 19e siècle.
Célèbre-t-on « le courage héroïque du peuple serbe pendant la deuxième guerre mondiale » ?
L'auteur découvre, et nous avec elle, la banalité d'un État collaborant avec l'occupant nazi et participant à l'extermination des Juifs. Glorifie-t-on la politique humanitaire de la France pendant la guerre en ex- Yougoslavie ? Louise Lambrichs nous montre au contraire une complicité criminelle avec l'agresseur, jugé aujourd'hui pour génocide.
Nous ne verrons jamais Vukovar se lit ainsi comme une enquête passionnante où, sous une forme profondément originale, prend corps une autre lecture de l'histoire contemporaine, à rebours des mensonges d'État, trucages, aveuglements et complicités criminelles qui alimentent les légendes officielles dont il est si difficile de se détacher. Une lecture salutaire, parce qu'elle est juste. Une lecture qui marquera.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782848760278

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    475 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    558 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Louise L. Lambrichs

  • Naissance : 1-1-1952
  • Age : 70 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Louise L. Lambrichs, écrivain, philosophe et chercheuse associée au Centre de recherche de psychanalyse, médecine et société (CRPMS) est l'auteur de plusieurs romans (dont À ton image, Points) et de plusieurs essais portant sur l'histoire de la pensée médicale à partir de la fin du XIXe siècle.

empty