Grotesques et arabesques dans le récit romantique ; de Jean Paul à Victor Hugo

À propos

En brouillant les normes du Beau et du Laid, le grotesque romantique fut à l'origine du formidable renouveau esthétique qui eut lieu à partir de 1800.
Par le grotesque, les romantiques se sont forgé un langage spécifique en puisant dans un large réservoir d'images et de symboles venus du carnaval médiéval, des arabesques renaissantes et baroques, des grands peintres et graveurs (Bruegel, Callot, Goya), de la commedia dell'arte. Toute une typologie moderne du fou et du bouffon, de l'idiot et de l'innocent s'est élaborée à partir d'archétypes subtilement revisités par l'ironie romantique : la Narrheit médiévale et la folie-sagesse érasmienne participent à la théorisation moderne du Witz et de l'humour philosophique.
Par ce biais, le Romantisme a ouvert des espaces de liberté pour la théorie de l'humour et du comique d'un côté, du beau et du sublime de l'autre. Le lien conservé avec les sources anciennes du grotesque apparaît alors comme le support de l'un des grands projets du Romantisme selon Friedrich Schlegel : l'élaboration d'une nouvelle mythologie. Dans ce cadre, l'arabesque joue un rôle déterminant. Devenue un symbole du spirituel, de la fonction de sublimation de l'imagination, cette arabesque qui a tant fasciné Friedrich Schlegel, Edgar Poe et Baudelaire, confère au grotesque romantique son pouvoir de transfiguration.
Et elle le réintègre dans la sphère mouvante et élargie du Beau.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Dominique Peyrache-Leborgne

  • Éditeur

    Honore Champion

  • Distributeur

    Honore Champion

  • Date de parution

    28/02/2012

  • Collection

    Bibliotheque De Litterature Generale Et Comparee

  • EAN

    9782745322685

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    840 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Poids

    1 360 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Dominique Peyrache-Leborgne

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Dominique Peyrache-Leborgne est professeure de littérature comparée à l'université de Nantes. Spécialiste du romantisme, elle a publié plusieurs ouvrages sur la question, dont Poétique du sublime de la fin des Lumières au Romantisme, 1997; Grotesques et arabesques dans le récit romantique, de Jean Paul à Victor Hugo, 2012; Théories esthétiques du Romantisme à l'étranger, (dir.), 2014; Vies et métamorphoses des contes de Grimm, (dir.), 2017; L'Écho des contes, (dir.), 2019. Elle travaille actuellement sur les contes (populaires et littéraires) ainsi que sur leurs réécritures.

empty