Histoires fantastiques ; tales of mystery (édition bilingue français/anglais)

,

Traduit de l'ANGLAIS par DOMINIQUE LESCANNE

À propos

"Deux nouvelles fantastiques :
Rip Van Winkle de Washington Irving Rip Van Winkle est apprécié dans son village des Catskill et on ne le voit jamais sans une horde d'enfants sur les talons. Pourtant, tout change le jour où Rip s'aventure dans les collines, rencontre un groupe de personnages curieux et tombe dans un sommeil profond.  Rappaccini's Daughter - La fille de Rappaccini de Nathaniel Hawthorne A Padoue, il y a fort longtemps, le professeur Rappaccini est un ""savant fou"" ; il cultive un magnifique jardin, dans lequel il retient prisonnière sa fille, Béatrice, et où il se livre à des expériences sur les plantes et les poisons. Lorsque Giovanni, jeune étudiant en droit, tombe amoureux de Béatrice, il est prêt à prendre tous les riques pour rejoindre sa belle..."


Rayons : Policier & Thriller > Policier


  • Auteur(s)

    Nathaniel Hawthorne, Washington Irving

  • Traducteur

    DOMINIQUE LESCANNE

  • Éditeur

    POCKET

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    08/11/2012

  • Collection

    Bilingues Pocket

  • EAN

    9782266228282

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11.1 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    103 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Multilingue  

Nathaniel Hawthorne

Issu d'une famille puritaine implantée à Salem, Nathaniel Hawthorne (1804-1864) est très tôt orphelin de père. Elevé par une mère que son veuvage a rendu austère, il grandit loin du monde. Ses premières tentatives littéraires sont des échecs et il lui faut attendre 1850 et le succès de La Lettre écarlate pour être consacré. Suivront des chefs-d'oeuvre tels que La Maison aux sept pignons en 1851 ou Le Livre des merveilles l'année suivante. Il est en outre l'auteur de nombreuses nouvelles. Maître américain du « gothique provincial », son traitement de la condition humaine et son analyse de la société puritaine font d'Hawthorne l'un des plus grands auteurs de la littérature américaine.

Washington Irving

Né en 1783 dans une famille de commerçants, enfant épris d'école buissonnière, grand voyageur puis défenseur avant l'heure du droit d'auteur et de la protection de la propriété intellectuelle, créateur du nom de « Gotham City », Washington Irving, admiré par Lord Byron, fut, aux côtés de James Fenimore Cooper, le premier écrivain américain à succès. Il publie les Contes de l'Alhambra en 1832 - également publié chez Libretto - et c'est en 1836 qu'il fait paraître Astoria. Il est mort dans son lit en novembre 1859 à l'âge de soixante-seize ans.

empty