Oeuvres complètes : histoires Tome 2 (édition bilingue français/anglais)

À propos

Le plus grand magicien des mots de toute l'histoire du théâtre. Le texte original avec, en regard, une nouvelle traduction française due à une équipe de quinze spécialistes internationalement connus. La seule édition bilingue complète.
Il n'y a pas de saison théâtrale sans qu'une ou plusieurs pièces de Shakespeare ne soit inscrite au programme. C'est le dramaturge le plus joué dans le monde. À juste titre. Ses pièces mettent en situation des conflits humains de toujours, des peurs ancestrales, des ambitions meurtrières, des angoisses existentielles. Othello, Hamlet, Prospero, Lady Macbeth sont certes des figures historiques, mais ils nous ressemblent ou, plutôt, nous leur ressemblons toujours. Et tant qu'il y aura des hommes, les pièces de Shakespeare leur fourniront les mots pour dire leur grandeur et leur détresse, leur générosités et leur mesquinerie, leur bassesse et leur poésie. Cette édition a été préparée par une pléiade de shakespeariens français, sous la direction de Michel Grivelet et de Gilles Monsarrat. En face du meilleur texte anglais actuellement disponible, établi par les universitaires d'Oxford, on trouvera une traduction française moderne, facile à lire, agréable à l'oreille et tenant compte des exigences de la scène. Tome II : 1 Henri VI - 2 Henri VI - 3 Henri VI - Richard III - Henri VIII - Sir Thomas More


Rayons : Littérature > Théâtre


  • Auteur(s)

    William Shakespeare

  • Éditeur

    BOUQUINS

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    06/11/1997

  • EAN

    9782221066911

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 050 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13.2 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    567 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Multilingue   Broché  

William Shakespeare

Fils d'un gantier devenu bailli de Stratford, Shakespeare put étudier, mais des revers de fortune familiaux et un jeune mariage semblent l'avoir conduit à arrêter. On le suppose établi à Londres dès 1588, mais sa réputation dramaturgique naît en 1592. Son premier mécène est le comte de Southampton à qui il dédie des poèmes, genre dans lequel il excelle au vu de ses 'Sonnets' (1609). Il joue ses pièces à la cour d'Elizabeth 1ère, puis de Jacques 1er, ensuite il devient successivement actionnaire du théâtre du Globe et du Blackfriars (1608). En 1612, il rentre à Stratford. Auteur d'une oeuvre unique et intemporelle, il s'attacha à décrire les jeux du pouvoir et les passions humaines, mêlant joie et douleur, emprisonnant la vie dans ses vers. Les premières oeuvres furent marquées par leur caractère historique ('Richard III'). A partir de 1594, il développa ses comédies ('Beaucoup de bruit pour rien') et délivre sa première tragédie majeure, 'Roméo et Juliette', qu'il fera suivre d''Hamlet', d''Othello' et du 'Roi Lear'. Sa dernière pièce, 'La tempête', est une oeuvre remarquable, baignée d'ésotérisme.

empty