L'odyssée

Traduction PHILIPPE BRUNET  - Langue d'origine : GREC ANCIEN

À propos

Vingt ans après son départ d'Ithaque, dix ans après la prise de Troie, Ulysse, qui a tout perdu dans l'errance lointaine, compagnons et jeunesse, garde le désir de revoir les siens et sa terre natale. Son fils, Télémaque, part à sa recherche, mêlant son nom à ceux des héros de L'Iliade. Un jour, le père et le fils, de retour l'un et l'autre, se retrouvent pour faire face aux prétendants de Pénélope. L'Odyssée d'Homère, l'épopée de tous les ailleurs et de toutes les nostalgies, s'accomplit.
Après L'Iliade, publiée au Seuil en 2010 - prix Jules Janin de l'Académie française, prix Ecrimed -, Philippe Brunet livre sa traduction, très attendue, de L'Odyssée. Pour la première fois, les lecteurs possèdent en français une version intégrale des épopées d'Homère, L'Iliade et L'Odyssée, à lire et à dire du même pas, dans une scansion directement transposée de l'hexamètre grec.

Philippe Brunet est né en 1960. Helléniste, professeur d'université, il restitue la voix d'Homère sur une lyre éthiopienne. Il a traduit Sappho, la Batrachomyomachie, Hésiode, Antigone, écrit le poème transsibérien Retour à Fukushima (BoD, 2020) et l'essai Itinéraire d'un masque (Favre, 2022). Avec la compagnie Démodocos, il a mis en scène l'épopée d'Homère, et plusieurs pièces du répertoire antique. Il a réalisé un film, Le Double Destin du roi oedipe, projeté au Louvre en 2021. La traduction de L'Odyssée est l'aboutissement de tout son parcours.



Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques > Antiquité

  • EAN

    9782021494426

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    592 Pages

  • Longueur

    24.1 cm

  • Largeur

    15.8 cm

  • Épaisseur

    4.6 cm

  • Poids

    822 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Homère

  • Pays : Grece
  • Langue : Grec Ancien

Homère est réputé avoir été un aède (poète) de la fin du VIIIe siècle av. J.-C. C'est le premier poète grec dont les oeuvres nous sont parvenues. Il était surnommé simplement « le Poète » par les Anciens. Victor Hugo écrivit à son propos dans William Shakespeare : « Le monde naît, Homère chante. C'est l'oiseau de cette aurore ». La tradition veut qu'Homère ait été aveugle.

empty