Flammarion

  • Le texte intégral avec des outils pédagogiques pour faciliter la lecture et la compréhension de l'oeuvre.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Cyrano de Bergerac Pourfendeur du vice et amoureux timide, homme de l'ombre et de la lumière, Cyrano possède le nez le plus emblématique de la littérature. Habité par l'amour des mots et de Roxane, ce héros romantique manie avec panache le langage du coeur et de l'esprit. Mais cette éloquence sans pareille n'est-elle pas un cadeau empoisonné lorsqu'elle sert à séduire la femme aimée... pour un autre ?

    En stock

    Ajouter au panier
  • Le foyer d'Orgon ne connaît qu'un seul maître : Tartuffe. Vêtu de sombre et la mine sévère, l'homme s'est attiré les faveurs du chef de famille : il est l'unique confident de ses secrets, toutes ses actions sont portées aux nues. Pour se l'attacher plus encore, Orgon va jusqu'à lui offrir sa fille en mariage... Mais sous les traits du dévot se cache un habile imposteur, mélange de séduction fatale et d'impunité morale, plus intéressé par la fortune et l'épouse de son hôte que par le salut de son prochain.
    Depuis la création de la pièce en 1669 - après deux interdictions -, cette âme noire n'en finit pas de prendre au piège de son épais mystère les générations successives de lecteurs et de spectateurs.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Alceste hait la terre entière. Personne ne trouve grâce à ses yeux, pas même la légère et coquette Célimène dont il est amoureux. Il voudrait la changer, qu'elle ne vive que pour lui et selon son humeur, en dehors de ce monde de courtisans qu'il exècre. La jalousie le guide mais aussi une certaine idée de la vertu... Dans les salons mondains, il veut voir triompher la sincérité là où les petits marquis ne sont que complaisance et hypocrisie.
    Si Alceste frise le ridicule et fait rire de lui, la pièce de Molière n'en est pas moins une critique éloquente des moeurs de la cour, et ce qui semblait au départ une pure comédie de caractère se révèle bientôt une satire sociale impitoyable.

    En stock

    Ajouter au panier
  • La comédie met en scène des couples d'amoureux contrariés : Lysandre et Hermia, Démétrius et Héléna ; le roi des fées, Obéron, qui se dispute avec sa femme Titania, au sujet de leurs conquêtes passées : Thésée et Hippolyte. Puck, le lutin, chargé d'intervenir, va introduire, dans la nuit, un peu plus de confusion.

  • Macbeth et Banquo, généraux de Duncan, roi d'Écosse, de retour d'une campagne victorieuse contre les rebelles, rencontrent dans la lande trois sorcières qui leur font une prophétie : Macbeth deviendra roi, affirment-elles, et Banquo engendrera des rois... Poussé par Lady Macbeth et désireux d'accéder au trône, Macbeth entreprend d'assassiner Duncan - premier crime d'une longue série. C'est ainsi que débute Macbeth (1606), l'une des plus célèbres tragédies de Shakespeare, qui relate une plongée dans le Mal extrême et absolu. Comme l'écrivait Victor Hugo dans William Shakespeare : " Dire : Macbeth, c'est l'ambition ", c'est ne dire rien. Macbeth, c'est la faim. Quelle faim ? La faim du monstre toujours possible dans l'homme. Certaines âmes ont des dents. N'éveillez pas leur faim. "

  • Édition relookée, enrichie d'un cahier photos couleur de 8 pages. Le volume est destiné aux classes de 2nde pour l'étude de la comédie classique.
    Le texte : Pour ne pas être cocu, Arnolphe s'est modelé une femme à sa convenance. Il a élevé une jeune fille, Agnès, loin du monde, il l'a écartée de tout savoir, il la fait garder par deux domestiques et il revient pour l'épouser.
    Bref, il a tout prévu.
    Tout ?... Pas l'arrivée du jeune Horace dont Agnès s'est éprise en son absence.
    Entre l'autorité et l'amour, que choisira la jeune fille ?
    L'édition étudie la réception de L'École des femmes, la querelle qui s'ensuivit et propose des documents iconographiques pour analyser différentes mises en scène de la pièce.

  • La guerre de Troie aura-t-elle lieu ? Toutes les femmes, sauf Hélène, la redoutent. Tous les hommes, sauf Hector, la souhaitent. Aux portes de la guerre, pacifistes et bellicistes se livrent à une joute verbale, premier combat qui préfigure l'affrontement physique. Sur scène se succèdent les personnages de l'Iliade. Andromaque, Pâris, Ulysse, Cassandre, Hélène et Priam donnent la réplique à Hector, et exposent au spectateur les enjeux d'un débat séculaire : peut-on éviter un conflit qui semble inéluctable ? Ecrite dans l'entre-deux-guerres, la pièce n'offre pas seulement une nouvelle page à l'oeuvre d'Homère, elle est aussi une tentative pour déjouer les pièges du présent.

  • Ubu Roi

    Alfred Jarry

    Le 9 décembre 1896, un jeune homme crée le scandale en faisant jouer au théâtre de l'oeuvre une farce truculente : Ubu roi.
    « Merdre ! » Sitôt le premier mot lâché, la salle siffle, hue, rit, proteste : le public est insulté, les conventions théâtrales sont bousculées, le grotesque s' introduit dans le théâtre d'avant-garde. En mettant en scène les tribulations du Père Ubu - personnage cynique et ordurier, prêt à tout pour s'accaparer le pouvoir -, Jarry donne naissance à un véritable mythe. Blague de potache témoignant de l'inventivité d'un lycéen rennais ou « pamphlet philosophico-politique à gueule effrontée », selon le mot d'un journaliste d'alors, Ubu roi est d'abord un feu d'artifice verbal qui, plus d'un siècle après sa création, n'a rien perdu de sa saveur.

  • Harpagon est un vieillard odieux et avare. Avare jusqu'au ridicule, puisqu'il fait comparaître en justice le chat d'un de ses voisins pour lui avoir mangé le reste d'un gigot ! Avare jusqu'au sordide aussi. Ne cherche-t-il pas à prêter à un taux usuraire l'argent qu'il refuse à son fils ? N'est-il pas prêt à vendre sa fille à qui offre de la prendre sans dot ? Quant à sa prétendue attirance pour Mariane, elle ne résiste pas à sa fascination pour l'or.
    Peut-être la plus célèbre des comédies de Molière, L'Avare s'inspire largement de l'Aulularia, une pièce de théâtre écrite au IIIe siècle avant J-C par le poète latin Plaute.

  • « Rodrigue, as-tu du coeur ? » Par cette question, Don Diègue éprouve le courage de son fils avant de lui demander d'affronter en duel le Comte de Gormas, qui l'a giflé. S'il tue le Comte, Rodrigue sauve son honneur mais perd son amour - la belle Chimène, fille de l'offenseur. Au moment de sa création, en 1637, l'oeuvre suscite les passions les plus vives. Les rivaux de Corneille attaquent la pièce, dénoncent ses invraisemblances et crient au plagiat. Mais déjà, « tout Paris pour Chimène a les yeux de Rodrigue ». Depuis, Le Cid n'a cessé d'être joué. Ce volume reproduit le texte de l'édition originale du Cid (1637), avant les modifications apportées par Corneille pour satisfaire les critiques. Le dossier revient sur la querelle suscitée par la pièce au xviie siècle et présente un groupement de textes sur le duel. En outre, il propose des exercices sur la lecture de l'alexandrin.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Riche bourgeois, M. Jourdain ne rêve que d'une chose : devenir gentilhomme. Et quels ne sont pas ses efforts pour y parvenir ! Cours de danse, de chant, d'armes et de philosophie : tout est bon pour acquérir les manières d'un noble. Hélas ! l'élève multiplie les maladresses et les balourdises. L'extravagance de M. Jourdain atteint son comble quand il refuse la main de sa fille à l'homme qu'elle aime, sous prétexte que celui-ci n'appartient pas à la haute société. Cette fois, c'en est trop, son entourage est bien décidé à lui faire recouvrer la raison...

  • Texte intégral de cette farce, satire de la médecine, qui emprunte beaucoup à l'art de la commedia dell'arte, accompagné d'outils pédagogiques permettant d'en faciliter l'étude et la compréhension : parcours de lecture dans l'oeuvre, étude de la langue classique, des procédés comiques, des personnages et des différents types de comiques, sections art, cinéma et nouveaux médias.

  • Les femmes savantes

    Molière

    Entichées de Trissotin, poète de pacotille, Philaminte, Armande et Bélise se complaisent dans les joies de l'esprit. Elles discutent de grammaire, d'astronomie, de métaphysique et de morale. Elles vantent à l'excès l'exercice de la raison au détriment du corps. Elles exhibent leurs connaissances des auteurs en vogue, dérogeant en tout point aux règles de l'honnêteté. Et sont finalement bien incapables de déceler le véritable dessein de Trissotin : mettre la main sur la fortune familiale.
    Créée en 1672 alors que Molière est au sommet de sa gloire, la pièce n'a rien perdu de son piquant. Car si les femmes grammairiennes ou astronomes ne prêtent plus à rire, la répétition systématique des dernières théories à la mode reste risible. Raillant l'étroitesse de vue des pédantes, Les Femmes savantes expriment en creux des valeurs profondément modernes : celles du jugement individuel, du plaisir et des droits du corps.

    Dossier :
    1. La première réception de la pièce 2. Femmes savantes, femmes pédantes dans la littérature galante du XVIIe siècle 3. Descartes au pays des pédantes 4. Le tournant «féministe» dans les mises en scène des Femmes savantes.

  • Perdican revient au village de son enfance où il doit épouser sa cousine Camille. Mais la jeune fille, tout juste sortie du couvent, est prévenue contre l'amour. Perdican s'en va donc séduire Rosette, une petite paysanne. Une pièce inspirée de la liaison de Musset avec George Sand sur les désillusions de l'amour. Texte intégral présenté, annoté et accompagné d'un dossier-jeu.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Pour sonder la sincérité de Dorante, qu'on lui destine sans qu'elle l'ait jamais rencontré, Silvia échange son habit avec sa servante Lisette. Mais la belle ignore que son prétendant a recours au même stratagème avec son valet. Ainsi travestis, les deux couples commencent à se parler d'amour, dans un chassé-croisé qui réjouit les serviteurs et met les maîtres à la torture.
    Les personnages parviendront-ils à se libérer de ce jeu de dupes dont ils avaient si peu mesuré les conséquences ? L'amour peut-il triompher des préjugés sociaux ? Intemporels, ces questionnements expliquent sans doute le succès jamais démenti de l'oeuvre depuis sa création en 1730.
    L'ÉDITION découvrir, comprendre, explorer.
    - microlectures.
    - sujets de devoirs.
    - groupements de textes - le discours amoureux - théâtre et travestissement- la question du bonheur dans la pensée des Lumières- du texte à la représentation.
    - culture artistique - cahier photos : les mises en scène de la pièce- un livre, un film : L'Esquive d'Abdellatif Kechiche (2004)

  • Hedda Gabler

    Henrik Ibsen

    Une pièce sombre où l'héroine pousse un homme à sa perte avant de se tuer elle-même.

  • Y a-t-il des lois illégitimes? Oui, clame Antigone, qui brave celles de la cité au nom de sa conscience morale. En s'opposant à son oncle Créon, roi de Thèbes, pour donner une sépulture à son frère, elle sait qu'elle s'expose à la mort. Mais rien ne pourra la faire dévier de sa résolution.
    Modèle d' audace et de courage, figure de révoltée par excellence, la fille d'oedipe traverse les siècles pour réveiller nos colères et incarner nos espoirs. Chaque époque a son Créon, chaque combat son Antigone.

    Grâce à une traduction inédite accompagnée d'un riche appareil de notes, cette édition restitue toute la force du texte antique.

    L'édition :
    - Les règles de la tragédie grecque - Parcours de lecture - Groupements de textes :
    - la fortune du personnage - la sépulture empêchée - paroles de metteurs en scène - Culture artistique :
    - cahier photos couleur : mettre en scène Antigone aujourd'hui ; quatre interprétations du personnage de Créon - Antigone en bande dessinée.

  • Après cinq ans d'absence, Lioubov retourne dans la maison de son enfance avec une émotion intacte. Elle retrouve la splendide cerisaie qui entoure son domaine comme un abri hors du temps. Mais cet inestimable trésor est aussi un patrimoine délaissé, criblé de dettes et qu'il va bien falloir vendre... Dernière pièce de Tchekhov, La Cerisaie (1904) est la peinture de la fin d'un monde. Par l'évocation de ce jardin d'Éden voué à la disparition, Tchekhov dresse, un an avant la première révolution russe, un état des lieux d'une classe qui meurt pour être restée étrangère à la marche du temps.

  • A la suite d'un naufrage, des rescapés échouent sur une île étrange, où maîtres et valets sont contraints d'échanger noms, habits et conditions. Une nouvelle vie commence, fort réjouissante pour les uns et très amère pour les autres. Mais cette pièce utopique réserve bien des surprises : gagnés par l'empathie, les personnages donnent à l'inversion sociale un tour inattendu. Entre fable contestataire et fantaisie carnavalesque, L'Ile des esclaves bouscule l'ordre établi.
    Et Marivaux de pointer les travers de son temps en examinant sous un jour nouveau les rapports de servitude. + Etude de l'oeuvre - Arlequin, personnage de la commedia dell'arte - explications de textes - points de grammaire + Parcours : "Maîtres et valets" - maîtres et valets de l'Ancien Régime - vers un renversement de la hiérarchie maître-valet + Cahier photos + Sujet de bac

  • Agamemnon, le Roi des Rois, a sacrifié sa fille aux dieux. Son épouse Clytemnestre, aidée de son amant, Egisthe, l'assassine à son retour de la guerre de Troie. Oreste, le fils, est banni. Reste Electre, la seconde fille. Egisthe veut la marier pour détourner sur la famille des Théocathoclès tout ce qui risque de jeter un lustre fâcheux sur la famille des Atrides.

  • Un père à la recherche de son fils consulte un magicien qui lui offre la vision des aventures du jeune égaré, faites d'amour, de duels, mais aussi d'impostures et de trahisons... Mêlant éloquence tragique, emprunts au répertoire de la comédie italienne et récit d'initiation, L'Illusion comique (1635), oeuvre de jeunesse, est un " étrange monstre ", au dire de Corneille lui-même. Identité fuyante des personnages, invraisemblances de l'intrigue et subtilité du montage illusionniste font de cette pièce baroque et capricieuse une vibrante apologie du théâtre.

  • Ruy Blas

    Victor Hugo

    La reine d'Espagne exile don Salluste pour avoir séduit une de ses suivantes et refusé de l'épouser. Afin de se venger, celui-ci substitue son valet Ruy Blas à un grand seigneur et fait du laquais le Premier ministre. Avec un dossier étudiant le drame romantique, théâtralité et romanesque, personnages et mélancolie.

empty