Littérature traduite

  • Lundi, j'ai tué un oiseau. C'est vrai. Ellie, ma maîtressse, a sangloté si fort en me serrant contre elle que j'ai cru me noyer. Mais dites-moi, qu'est-ce que je suis censé faire quand une petite boule de plumes m'arrive entre les pattes ? Je suis un chat, tout de même. Mercredi, j'ai rapporté une souris morte à la maison. Je ne l'avais même pas tuée mais Ellie a encore beaucoup pleuré. Le journal d'un chat assassin a été adapté en BD par Véronique Deiss, d'après le texte de Anne Fine, chez Rue de Sèvres.

    Ajouter au panier
    En stock
  • OK, OK, j'ai manqué l'enterrement de ce vieux Murphy. C'est la faute de ce fainéant de poisson rouge. J'attendais qu'il monte à la surface du bassin des Tanner. J'ai tellement attendu que finalement, quand je suis arrivé, la cérémonie était finie. Pas ma faute. À vrai dire, ce n'était pas la première fois que je manquais un enterrement. Si bien que j'ai fini par me demander qui viendrait au mien. Mais on ne peut pas savoir, il faudrait être mort. À moins que...

    Ajouter au panier
    En stock
  • La vie de chat peut parfois être magique. Ellie et ses parents partent une semaine en vacances. Je vais pouvoir me dorer au soleil sur les parterres de fleurs, sans leurs réprimandes et leurs cajoleries. Magique, je vous dis. À un détail près : ils m'ont trouvé un chat-sitter, le pasteur Barnham, un vrai tortionnaire. Il m'impressionne assez dans son genre. Entre nous, c'est une furieuse amitié. Je crois que je vais le quitter pour une perle, Mélanie. Elle m'aime parce que ma fourrure est douce. Je suis un chat, non ? Enfin, j'étais un chat. Car, quand elle me mettra un bonnet en dentelle et commencera à m'appeler Janet, cela sera le début des vrais ennuis.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Je suis sous le choc. Que diriez-vous si, au lieu de fêter dignement votre anniversaire, vos maîtres organisaient une soirée entre voisins pour ce stupide Halloween ? Voilà des gens qui vous nourrissent, vous câlinent, vous font croire que vous faites partie de la famille, et qui préfèrent les fantômes et les vampires à leur propre chat ! Est-ce ma faute à moi si je suis né un 31 octobre ? Tuffy est en rogne mais bien décidé à organiser sa propre fête avec les matous du quartier. Tout bien considéré, la nuit d'Halloween convient comme un gant à l'anniversaire d'un chat assassin...

    Ajouter au panier
    En stock
  • - Aimer ! Je ne peux plus entendre ce mot. J'en ai plus qu'assez de cette idée d'aimer ! L'amour c'est pour les nuls. Snowball se penche vers moi et bat des paupières. - Oh Tuffy, Tuffy ! Mais qu'est-ce que tu racontes ! On sait tous que l'amour fait tourner le monde. - N'importe quoi ! Si le monde tourne c'est parce que quand il s'est détaché du soleil, il s'est mis à tournoyer comme un dératé et que depuis, il tourne, à jamais. - Merci beaucoup pour cette mini-conférence, me répond Snowball, vexée et sur le départ. Je me tourne vers Tiger. - Ça sent le roussi. Tiger hausse les épaules. - C'est parce que Snowball est amoureuse. Je n'en crois pas mes oreilles. A partir de 7 ans.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Je lance à la mère d'Ellie mon regard le plus noir. Car, non contente de me prendre en photo sous mon plus mauvais profil, elle décide maintenant d'utiliser mon portrait, oui vous avez bien entendu ! mon portrait, à sa propre gloire. Je serai sa première oeuvre dans son tout nouveau cours d'arts plastiques. Mais que croit-elle donc ? Je ne vais pas me laisser ridiculiser aussi facilement. D'autant que le tableau est accroché juste au-dessus du canapé, là où tout le monde peut l'admirer. Et là où je pourrais l'atteindre...

    Ajouter au panier
    En stock
  • S'il y a bien une fête qui n'est pas pour les chats, c'est Noël. Réfléchissez : il y a un arbre sur lequel il est interdit de grimper. Et puis, il y a ces décorations si tentantes, qu'on n'a pas le droit de toucher... En plus, à Noël, on a des invités. Je déteste ça ! Ils s'installent sur les fauteuils les plus confortables et ils laissent leurs bagages dans tous mes coins préférés. Il paraît que, cette année, j'ai dépassé les bornes. Mais ai-je vraiment mérité de finir en disgrâce, enfermé dans le garage ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Je préfère vous prévenir : j'ai mauvaise réputation.
    Je ne suis pas un chat fréquentable. D'abord, j'adore terroriser les souris et pourchasser les oiseaux. Chaque fois que je rapporte une souris morte à la maison, même si ce n'est pas moi qui l'ai tuée, ma maîtresse, Ellie, fond en larmes. Mais qu'est-ce qu'elle s'imagine ? Que, lorsqu'une petite boule de poils m'arrive entre les pattes, je vais la raccompagner chez elle en lui chantant des comptines ? Je suis un chat, tout de même...
    Il paraît aussi que j'ai mauvais caractère. Qu'il arrive malheur à ceux qui m'appellent "mon gentil petit chat". Que je ne respecte ni les tapis ni les meubles, encore moins les tableaux que peint la mère d'Ellie. Que je fais trop de bruit quand je dîne avec mes amis dans les poubelles du restaurant chinois. On m'accuse de tous les maux, on me condamne, et je n'ai même pas la parole pour me défendre ! Mais à présent, vous saurez tout.
    Vous saurez à qui ma famille a osé me confier pendant les vacances. Vous découvrirez que ce n'est pas moi qui ai abrégé les jours du lapin des voisins. Et vous verrez bien que je ne suis pas le seul monstre, dans ces histoires.

empty