Enrick B.

  • Le code des curiosités juridiques : les lois insolites et autres curiosités du droit français Nouv.

    Dans ce deuxième ouvrage, Curiosités Juridiques s'attaque cette fois-ci aux lois, arrêtés municipaux et autres règlements drôles, inattendus et insolites présentant le droit sous un jour nouveau.
    Les curieux découvriront plus de 66 textes d'époques diverses allant de la restriction du port du pantalon par les femmes à la proposition de loi pour uriner en paix en passant par des arrêtés anti-soucoupes volantes ou pro-Père-Noël : une nouvelle compilation qui fait la part belle à nos maires et députés là où la première mettait en valeur les juges et les prévenus.
    Curiosités juridiques est à l'origine un cabinet de curiosités dédié au droit proposant des objets et ouvrages insolites. En 2018, une page est créée sur les réseaux sociaux et propose aux curieux de découvrir les décisions les plus étranges et inattendues. C'est l'un des comptes juridiques les plus suivis (regroupant aujourd'hui près de 410.000 abonnés).

  • Le serment inviolable est-il un contrat comme un autre ? Le Magenmagot respecte-t-il le principe du contradictoire ? Les dispositions contenues dans le Code international du secret magique ont-elles une portée contraignante ? Le recours aux sorts impardonnables est-il toléré durant la Bataille de Poudlard ?
    Et si finalement, la saga emblématique créée par l'auteure britannique J.K. Rowling était un immense terrain de jeu (de quidditch ?) pour les juristes ?
    Plus qu'un simple arrière-plan aux péripéties du jeune sorcier et de ses compagnons, le monde magique met en scène une communauté qui dispose de ses propres us et coutumes, législations, institutions et organes, modes de règlement des différends et mécanismes de sanctions. En somme, une nouvelle raison de se passionner pour la communauté des sorciers.
    Le présent ouvrage, aboutissement d'une réflexion collective initiée en 2015 par une vingtaine de juristes, universitaires et praticiens, présente des facettes discrètes, voire ignorées, de la saga afin d'en déceler toute la magie juridique. Les contributeurs mobilisent tour à tour le droit français, le droit britannique, le droit international et le droit fictif créé par J.K. Rowling pour mieux faire re-découvrir au lecteur la richesse de la saga.

  • Des manuels avec plein de pages et trop de choses à retenir, vous en avez déjà. Le but de Juris'Vème est donc de vous fournir exactement l'inverse !
    Le livre contient 25 fiches de révisions thématiques sur les grandes notions du droit constitutionnel : l'élection présidentielle, les pouvoirs du Parlement, le Conseil des ministres, le rôle du Sénat, le processus législatif, les collectivités territoriales, les intercommunalités...
    Avec une approche originale et synthétique, Juris'Vème va vous permettre d'économiser des dizaines d'euros en livres et surtout des centaines d'heures de travail frustrant et improductif : les fiches sont conçus de façon précise et structurée afin de faciliter la compréhension et la mémorisation de chacune des thématiques abordées.
    De plus, chaque fiche est assortie d'un « conseil de coach » et suivie d'un quizz afin de valider l'acquisition des connaissances et de faciliter leur restitution. L'objectif fixé était de vous faire gagner du temps et de l'efficacité... et vous constaterez qu'il est atteint !

  • Dans ce premier ouvrage, Curiosités Juridiques compile près de 250 brèves de jurisprudence drôles, inattendues et insolites présentant le droit sous un jour nouveau. Les curieux verront s'y côtoyer des poupées vaudous, des soucoupes volantes, des esprits diaboliques, des films pornographiques et « godes civils », des noms d'oiseaux, des animaux de bassecour, des odeurs corporelles, du goulasch, du beaujolais, Molière, Fort Boyard, Titeuf, Secret Story,... en somme, une compilation de ce qui fait la saveur de notre système judiciaire.

    Curiosités juridiques est à l'origine un cabinet de curiosités dédié au droit proposant des objets et ouvrages insolites. En 2018, une page est créée sur les réseaux sociaux et propose aux curieux de découvrir les décisions les plus étranges et inattendues. C'est l'un des comptes juridiques les plus suivis (regroupant aujourd'hui environ 140.000 abonnés).

    Les fans pourront retrouver dans ce recueil les décisions les plus populaires mais aussi cent cinquante décisions totalement inédites.

  • L'arrêté du 17 octobre 2016 fixant le programme et les modalités de l'examen d'entrée au CRFPA ne précise ni la durée ni les modalités de l'épreuve d'anglais.
    Cet ouvrage jette les bases du programme d'anglais. Il s'adresse aussi bien à un public débutant qu'à un public confirmé. Après avoir effectué des rappels de méthode et présenté l'épreuve d'anglais et les outils à disposition de l'étudiant, l'ouvrage propose de préparer les candidats à l'épreuve d'anglais en faisant des rappels de grammaire, une introduction au système juridique anglo-saxon et en proposant des exercices corrigés, susceptibles d'être donnés à l'examen.

  • Attentats terroristes. Féminicides. Règlements de compte.
    Manifestations avec de graves débordements. À chaque fois, une enquête judiciaire et le communiqué de celui ou celle qui dirigera les investigations et devra décider des suites : le procureur de la République.
    Malgré cette présence médiatique, accentuée depuis quelque temps, force est de constater que, hormis les juristes, personne ne sait exactement quels sont le rôle et les attributions du procureur, ou encore ce qu'il a fait pour occuper cette place. Est-il un juge, un magistrat, un avocat, un préfet judiciaire, un membre du ministère de la Justice ?
    Il existe bien sûr de nombreux livres relatifs à la fonction de procureur, mais il s'agit la plupart du temps d'ouvrages universitaires très techniques ou d'essais rédigés par de hauts magistrats sur telle ou telle grande affaire.
    Chronique d'un procureur. Comment je suis devenu le proc' souhaite au contraire offrir le point de vue d'un professionnel à tout citoyen désireux de connaître le fonctionnement du parquet.
    Fort de son expérience professionnelle, Alexandre Rossi raconte son quotidien, parle de ses motivations, livre sa conception du métier, sans omettre les difficultés qu'il rencontre et ses insatisfactions.
    Une lecture stimulante et accessible, tout particulièrement utile aux étudiants désireux d'accéder à la fonction de procureur.

  • Le concours d'entrée à l'Ecole Nationale de la Magistrature est une des voies d'accès à la fonction de magistrat à l'issue d'une formation juridique à l'université ou en institut d'études politiques. S'il a la réputation d'être extrêmement dur à réussir, il n'est pas non plus impossible ! Avec du travail et une bonne organisation, l'année de préparation a de grandes chances de conduire au succès.
    Mais en quoi consiste réellement ce concours ? Comment arriver à s'organiser entre les cours de la prépa, les galops d'essai et les révisions personnelles ? Quelle quantité de travail doit-on fournir pour être prêt le jour J ? Comment se préparer au Grand Oral ?
    Si le site de l'ENM donne des informations pratiques sur le concours (le programme, les types d'épreuves), l'étudiant se retrouve généralement tout seul face à toutes ces questions.
    Ni manuel de droit, ni recueil de fiches de révisions, ce livre se situe entre un livre de recette et un journal intime rédigé a posteriori. Vous y trouverez les trucs et astuces pour vous préparer dans les meilleures conditions ! Il s'adresse à la fois aux étudiants qui cherchent leur voie et qui hésitent à le présenter, ainsi qu'à ceux qui sont activement en train de le préparer et pour lesquels le concours se rapproche...

  • La LEXIFICHE Institutions judiciaires a pour vocation : - de familiariser le lecteur avec le fonctionnement judiciaire institutionnel existant en France et avec les principes directeurs de la justice ; - de faciliter la compréhension et l'assimilation de la matière en donnant une vision globale et synthétique du système judiciaire existant.

  • Les droits humains et les libertés publiques sont au coeur de notre droit. Ils puisent leur source aussi bien dans le droit interne (Déclaration des droits de l'homme et du citoyen notamment), qu'en droit européen (Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales) et en droit international (entre autres la Déclaration universelle des droits de l'homme).
    Cette Lexifiche offre une synthèse claire sur les libertés fondamentales. Elle permet au lecteur d'y voir plus clair entre toutes ces sources et de mieux comprendre les droits fondamentaux dont dispose tout citoyen : respect de la vie privée, égalité de droits, liberté d'expression, liberté de réunion...

  • « La profession d'avocat ne confère pas le pouvoir surnaturel de voir à travers les murs ».
    Tribunal de grande instance de Bobigny, 30 juin 2011 « Les séances de spiritisme n'ont pas porté atteinte à l'image de l'institution policière ».
    Cour administrative d'appel de Paris, 1 er février 2006 « Nul ne peut prétendre qu'une pissotière s'utilise à coup de marteau ».
    Tribunal de grande instance de Tarascon, 20 novembre 1998 Les jurisprudences insolites sont le péché mignon des juristes qui se les transmettent précieusement de génération en génération. D'un nain lancé à un poney endolori :
    Bien trop souvent les perles de justice qui circulent se limitent à un petit nombre d'affaires lues et relues.
    Dans cette Anthologie, premier ouvrage du genre à destination des juristes comme des profanes, vous découvrirez que les décisions de justice insolites sont en réalité légion. Plus de 150 jurisprudences intrigantes, drôles ou curieuses, classées en 26 thèmes de A à Z, sont présentées et commentées.
    Des extraterrestres à Walt Disney, en passant par le surnaturel ou le sexe, partez aussi à la découverte des lois, des arrêtés municipaux, des articles de doctrine, des traités internationaux et même des branches du droit les plus insolites.
    Fruit de deux années de recherche, cette Anthologie vous propose un voyage au coeur de ces jurisprudences dans leurs extraits intégraux, et non plus par de simples résumés auxquelles elles sont souvent réduites.

  • Fondée par les créateurs des réseaux sociaux réunis sous la bannière Curiosités juridiques, cette revue est écrite par des juristes dans une optique de vulgarisation ludique du droit à destination du grand public. Chaque numéro comporte un dossier thématique et des rubriques récurrentes. Le dossier du premier numéro concerne les rapports entre espace et droit.

  • À jour des réformes essentielles, la Lexifiche Introduction générale au droit est consacrée à une présentation générale et complète de la notion de droit. Idéal pour les étudiants qui découvrent le droit ou pour les non juristes qui désirent se familiariser avec les concepts juridiques qui gouvernent leur vie quotidienne, cet ouvrage introduit une vision globale et concrète de la matière, tout en étant accessible, clair, précis, pédagogique et synthétique. Cette Lexifiche se compose de schémas, tableaux et développements explicatifs. Elle suit la vie de la règle de droit pour s'articuler en deux temps : présentation du droit dit objectif, qui renvoie à un ensemble de règles destinées à régir la vie en société ; et des droits dits subjectifs, qui désignent les prérogatives reconnues aux personnes physiques et morales. Plusieurs questions pratiques (élaboration de la loi, conflits de lois dans le temps, règles de preuve d'un droit, etc.) et d'actualité (question prioritaire de constitutionnalité (QPC), notamment) sont également abordées. Elle mène à une réflexion introductive mais profonde sur l'existence du droit, sa teneur et la manière dont il se réalise.

  • Tout ce qu'il faut savoir pour parler droit et parler juste !
    Accusé ou prévenu ? Acompte ou arrhes ? Acquittement ou relaxe ? Argument ou moyen ? Assassinat, homicide ou meurtre ? Cession ou session ? Commune ou municipalité ? Compromis ou transaction ? Contravention ou procès-verbal ? Défendeur ou défenseur ? Délictuel ou délictueux ?
    Trouver le mot juste ou la bonne expression n'est pas chose aisée.
    À la fois guide d'expression et recueil des pièges et difficultés du langage juridique, Le Droit sans fautes fait l'inventaire des fautes de français les plus courantes, des conventions du langage juridique, des subtilités d'usage, des erreurs les plus fréquentes, des notions à ne pas confondre, des faux-amis, des pléonasmes fautifs, des prononciations à respecter...
    Il s'adresse à tous ceux qui doivent s'exprimer, à l'écrit comme à l'oral, dans un français juridique précis et sans faute. Il répond pour cela aux besoins des étudiants et des professionnels du droit.

  • L'histoire du droit est, comme dans toutes les disciplines, au fondement de la matière. Elle permet d'en cerner les sources (en droit : codes, jurisprudence, coutume...) pour mieux en comprendre les évolutions passées et actuelles. Aussi est-ce un domaine essentiel et incontournable pour tout étudiant engagé dans un cursus en droit. Les tableaux et la frise chronologique en début de fiche permettent en outre de se repérer dans la fiche comme dans la matière traitée.

  • Cet ouvrage est conçu autour du programme de droit des obligations à l'examen d'accès au CRFPA fixé par l'arrêté du 17 octobre 2016 (contrats, responsabilité extracontractuelle, régime général des obligations et preuves). Les développements sont conçus en conformité avec l'ordonnance du 10 février 2016 qui réforme le droit des contrats, le droit de la preuve et le régime général des obligations.
    Comment naissent les obligations ? Comment se prouvent-elles ? Comment s'exécutent-elles ? Comment se transmettent-elles ? Telles sont les questions auquel répond cet ouvrage.
    Résolument tourné vers la pratique, cet ouvrage s'adresse à l'étudiant de L2 ou L3, au candidat au CRFPA ou à l'ENM, ou au praticien soucieux de se mettre à jour sur la réforme du droit des obligations.

  • Quand Charlotte, une brillante étudiante fraichement diplômée de l'Ecole de Formation du Barreau, est embauchée comme avocate collaboratrice dans l'un des plus prestigieux cabinets d'avocats d'affaires international de la place, elle est loin de se douter de ce qui l'attend...

    Entre les nocturnes au cabinet, la pression du chiffre, la compétition entre collaborateurs, les week-ends à travailler à distance et son boss qui la harcèle sur son téléphone portable, c'est son couple qui commence à battre de l'aile. Et oui, difficile de jongler entre des associés sans limites et un copain qui ne comprend vraiment pas pourquoi Charlotte aime passer autant de temps à rédiger des contrats interminables et à dévorer des codes rouges indigestes...

    Malgré toutes les péripéties que celle-ci va rencontrer au fil de sa collaboration, Charlotte ne perdra pas de vue ses idéaux et essayera de concilier, tant bien que mal, ses débuts d'avocate prometteurs et sa vie personnelle, même si celle-ci est parfois chaotique. Heureusement pour elle, ses amis juristes (ou pas) sont toujours là pour lui remonter le moral...
    Bienvenue dans le monde fabuleux des robes noires !!

  • « Perquisition au 55, rue du Faubourg-Saint-Honoré », à Paris. C'est la seule indication que le juge Ramaël donne au parquet pour annoncer sa venue à l'Élysée le 22 juillet 2008. Entré presque par effraction dans le saint des saints du pouvoir exécutif, il repart, le dossier qu'il recherchait sous le bras, après des échanges tendus avec les occupants des lieux.
    Quel est le quotidien ordinaire et extraordinaire d'un juge d'instruction? Comment fonctionne réellement un cabinet d'instruction ? Quelles stratégies mettre en place dans les dossiers qui se heurtent à la raison d'État? Quel est le prix à payer pour être un juge indépendant ?
    Des mandats d'arrêt lancés à l'encontre des dignitaires marocains dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Mehdi Ben Barka aux confrontations avec le couple Gbagbo, en passant par la violence et les drames ordinaires, ce témoignage unique fait pénétrer le lecteur au coeur du quotidien d'un cabinet d'instruction. Avec un constant souci d'intégrité, le magistrat dévoile les coulisses de la justice, ses méthodes personnelles, ses doutes et ses difficultés.

  • Comment ne pas être condamné pour meurtre ?
    Voici la traduction du nom de la célèbre série How to get away with murder créée par Peter Nowalk et qui met en scène les tribulations juridico-judiciaires d'une brillante avocate-enseignante (Annalise Keating) divulguant à cinq étudiants triés sur le volet les ficelles du droit pénal.

    L'objectif est simple, unique et, surtout, impératif : éviter la condamnation dans chacun de ses dossiers. Les moyens sont variés, et, pour y arriver, la maîtrise du droit pénal est la clef, quitte à passer dans l'illégalité...

    Analysant les principales problématiques abordées par la saison 1 de la série, cet ouvrage propose de les recenser et de les traiter sous le prisme du droit pénal français, permettant leur revue dynamique et critique. Il offre aussi une mise en exergue des limites juridiques et morales successivement franchies par les héros de la série, avocats de la défense : jusqu'où peut-on aller pour défendre un accusé ? La défense d'un accusé justifie-t-elle de passer dans l'illégalité ? L'illégalité est-elle le seul moyen d'obtenir justice ? Le droit pénal est-il fait pour être respecté ? La violation du droit pénal n'engendre-t-elle pas la spirale de la perte de sens moral ? L'art de la défense peut-il s'exercer et prospérer sans violence ?
    A la manière d'Annalise Keating, Mikaël Benillouche se prête à un exercice de haute voltige : mettre son expertise au service d'un exercice pédagogique innovant pour accompagner les lecteurs dans l'apprentissage du droit pénal et leur permettre de passer de la fiction à la réalité.

  • Des manuels avec plein de pages et trop de choses à retenir, vous en avez déjà. Le but de Juris'Intro est donc de vous fournir exactement l'inverse !

    Il contient 25 fiches de révisions thématiques sur les grandes notions de l'introduction générale au droit : la distinction entre droit objectif et droits subjectifs, le dualisme juridictionnel, la hiérarchie des normes, le raisonnement juridique, la règle de droit et ses critères...

    Avec une approche originale et synthétique, Juris'Intro va vous permettre d'économiser des dizaines d'euros en livres et surtout des centaines d'heures de travail frustrant et improductif : les chapitres sont conçus de façon précise et structurée afin de faciliter la compréhension et la mémorisation de chacune des thématiques abordées.

    De plus, chaque fiche est assortie d'un « conseil de coach » et suivie d'un quizz afin de valider l'acquisition des connaissances et de faciliter leur restitution. L'objectif fixé était de vous faire gagner du temps et de l'efficacité... et vous constaterez qu'il est atteint !

  • Certains rêvent d'être avocat depuis toujours, d'autres se sont retrouvés là par hasard. Une première année de droit sans trop y croire, puis une seconde. Des parents qui vous aiment et vous poussent à aller toujours plus loin. La peur du vide et le temps qui passe. Bref, un concours de circonstances qui finit par vous mener à la profession d'Avocat.
    Il y a les Dupont Moretti, les Szpiner, les Temime. Ceux qui nous font rêver et que l'on retrouve chez Ruquier. Ces ténors du Barreau qui vous foutent la chair de poule et dont on imagine une vie pleine de rebondissements, ponctuée de victoires et d'honneurs.
    Puis il y a tous les autres : les Victor, les Sandrine, les Sofiane et Benjamin.
    Les anonymes du Barreau qui courent, tombent et se font mal.
    Les pris au piège, les sacrifiés, les ambitieux et les rates.
    Les gens heureux, les passionnés et ceux qui ont abandonné.
    Alors quelle est cette vie d'avocat ?
    Pourquoi autant de fantasme et de mystère autour de cette profession ?
    Peut on être heureux lorsque l'on passe la plupart de son temps à s'occuper des problèmes des autres ?
    Sur un ton sarcastique, Amandine SARFATI désacralise la profession et balaye nos préjugés. Elle nous livre dans « chronique d'une jeune avocate », cinq années d'expérience au coeur du Barreau de Paris, des commissions d'office et de la spirale judiciaire.

  • Paroles d'avocats ! Paroles de magistrats ! Ou le meilleur des avocats et des magistrats sur les grands thèmes du droit et de la justice.

    L'ouvrage répertorie 1 300 citations, pensées et mots d'esprit.
    Il rassemble plus de 250 avocats et magistrats (juges et membres du parquet), d'hier et d'aujourd'hui.

    Les différents textes ont été classés en 160 thèmes, de A à Z : accusation, affaire, assises, audience, autorité judiciaire, avocat, avocat général, condamnation, défense, droit, droits de l'homme, éloquence, erreur judiciaire, État de droit, femme, innocence, juge, jugement, justice, liberté, loi, parquet, pénaliste, plaidoirie, preuve, prison, procédure, procès, réforme, responsabilité, vérité, victime...

    Pour chaque citation, la source est donnée précisément.
    Deux index (auteurs et thèmes) et un dictionnaire des avocats et magistrats complètent l'ouvrage.

    Ce recueil inédit sera pour tous un instrument original pour découvrir, comprendre ou approfondir la culture juridique et judiciaire. Il sera particulièrement utile à ceux qui veulent enrichir et appuyer leurs réflexions sur la justice, notamment sur les métiers d'avocat et de magistrat.

    L'ouvrage est préfacé par cinq avocats et quatre magistrats, dans des regards croisés sur la justice : Vincent Dufourd, Kami Haeri, Laure Heinich, Olivier Leurent, Érick Maurel, Jean-Yves Moyart (Maître Mô), Gilles-Jean Portejoie, Isabelle Rome et François Saint-Pierre.

  • Aujourd'hui haute fonctionnaire chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes au Ministère de la justice, Isabelle Rome présidait encore très récemment des cours d'assises.

    Depuis trente ans, cette juge s'est engagée pour les droits des femmes, la prévention de la délinquance et la réinsertion. Elle n'a eu de cesse de comprendre les causes des passages à l'acte criminel et a noué un dialogue singulier avec ceux que l'on appelle souvent « les jeunes des banlieues ».

    A l'heure où la France est secouée par la vague noire du terrorisme, ces derniers - majoritairement Français, musulmans, nés de parents étrangers - sont aujourd'hui propulsés à la croisée de notre méfiance et de nos peurs. Sont-ils en réalité si différents des autres ? Ne doivent-ils pas, eux aussi, vivre et se projeter dans l'avenir au sein d'une société en crise ?
    A Creil, Isabelle Rome a voulu donner la parole à ceux qui, souvent, se sentent exclus ou stigmatisés. Elle a aussi interrogé les adultes qui les entourent au quotidien et croient en eux. Des professionnels souvent « invisibles » que sont les chefs d'établissements scolaires, les personnels éducatifs, culturels ou associatifs, élus locaux...

    A l'issue d'un travail minutieux et très documenté, structuré autour de dix axes comme le sentiment d'appartenance sociale, la perception de la loi et des valeurs républicaines, le fait religieux et la laïcité ou encore la place des filles et le respect des droits des femmes, Isabelle Rome nous propose des pistes de réflexion originales et audacieuses qui nous permettent d'espérer encore. Et c'est à l'instauration d'un nouveau droit fondamental qu'elle invite, in fine, notre société : celui du droit à l'espoir pour tous.

empty