• Au début du XXe siècle le Futurisme a secoué la vie culturelle italienne. En lançant son premier manifeste, F.T. Marinetti s'opposait avec violence à la tradition littéraire et voulait faire de l'Italie un pays culturellement « moderne », en exaltant la civilisation urbaine, la machine et la vitesse. Suivi avec enthousiasme et agressivité par des écrivains, des peintres, des architectes ou des musiciens, il développe le Futurisme en Italie mais aussi à l'étranger.
    Le grand nombre d'oeuvres futuristes et la diversité des critiques témoignent de l'intérêt porté à ce phénomène culturel nouveau et dérangeant.
    Afin de faciliter les recherches sur un mouvement culturel particulièrement diversifié, sont présentés ici des ouvrages et des articles ayant fait autorité.
    Cette bibliographie est précédée d'une chronologie des événements qui ont marqué l'évolution du Futurisme ; elle permettra d'en mesurer l'ampleur en Italie et à l'étranger mais aussi d'en apprécier la diversité.

    All'inizio del XX° secolo, il movimento futurista ha sconvolto la vita culturale italiana. Con il suo primo manifesto F.T. Marinetti si opponeva violentemente alla tradizione letteraria e voleva fare dell'Italia un paese moderno sul piano culturale esaltando la civiltà urbana, la macchina e la velocità. Seguito con entusiasmo e aggressività da numerosi scrittori, pittori, architetti e musicisti, egli ha sviluppato il movimento futurista in Italia e all'estero.
    Il gran numero di opere futuriste, come pure le numerosissime critiche, mostrano l'interesse per questa rivoluzione.
    Per facilitare le ricerche su un movimento culturale particolarmente vario, presentiamo qui riferimenti bibliografici autorevoli.
    Questa bibliografia, preceduta da una cronologia degli avvenimenti più importanti dell'evoluzione del Futurismo, ci consentirà di misurarne l'importanza in Italia come all'estero, ma anche di apprezzarne la diversità.

  • Il y a quelques années, un peintre nous quittait : Marcel Xhrouet. Patiemment, son fils a regroupé, répertorié et photographié ses oeuvres dont il nous offre, aujourd'hui, une sélection. C'est l'occasion de découvrir la production artistique d'un homme discret qui, bien qu'ayant fait ses études aux Beaux-Arts, n'a pas consacré toute sa vie à la peinture.
    Né à Monaco, en 1907, Marcel Xhrouet fait ses études secondaires en Principauté puis il se rend à Paris pour suivre les cours de l'École des Beaux-Arts. Dans les années trente, il met à profit un long séjour en Autriche pour réaliser ses premières oeuvres importantes. De retour à Monaco, il entreprend divers travaux dans le domaine artistique et la publicité, travaillant notamment pour des imprimeurs. Il consacrera aussi une grande partie de sa vie à l'enseignement du dessin. Parallèlement à ses activités professionnelles, il exécutait des dessins et des tableaux qu'il exposera très rarement. Une grande partie de sa production artistique fut réalisée entre les années quarante et soixante, ses sujets préférés étant les paysages. Marcel Xhrouet s'éteint à Monaco en 2002, laissant derrière lui une oeuvre classique.

empty