• Cherchant à fuir une relation SM ayant mal tourné, Catt décide de faire une pause dans sa vie californienne d'intellectuelle précaire pour renouer avec «?la vraie vie?» et rénover plusieurs appartements achetés une bouchée de pain à Albuquerque. C'est là qu'elle rencontre Paul, un ex-taulard, ancien toxicomane, de dix ans plus jeune qu'elle. Catt l'engage pour diriger les travaux et tente de le sortir de l'engrenage de la récidive. L'amour est-il possible entre deux êtres de milieux différents, sur les décombres d'une société aussi violente et inégalitaire??

    Avec Dans la fureur du monde, Chris Kraus nous propose une réflexion subtile sur le désir féminin, le pouvoir de l'argent et le couple dans tous ses états, dans une Amérique plus fracturée que jamais.

  • Dans un hôpital bavarois, Koja Solm, vieil homme avec une balle nichée dans la tête, décide de raconter sa vie à son voisin de chambre, un jeune hippie pacifiste. Son enfance à Riga, dans les années 1920, sa carrière dans l'Allemagne nazie, puis comme espion dans la jeune République fédérale. Sa relation destructrice avec son frère aîné, Hubert. Leur amour commun, dévastateur, pour leur soeur adoptive, Ev, d'origine juive. Un ménage à trois électrique nourri de sang, de passion et de larmes, une histoire qui va épouser tout un pan du XXe siècle, de Riga à Tel Aviv en passant par Auschwitz et Paris.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Baiser ou faire des films

    Chris Kraus

    • Belfond
    • 21 Janvier 2021

    Jonas n'a pas trente ans quand il débarque à New York pour vivre son rêve de cinéma. Au gré de rencontres déjantées, le jeune Allemand découvre, fasciné, un milieu où flottent encore les ombres de Kerouac et de Ginsberg. Reste à trouver un sujet pour son film d'études. Fiction porno-expérimentale ? Documentaire sur le pouvoir érotique des lobes d'oreilles ?

    Jonas semble passer volontairement à côté du sujet qui s'imposerait pourtant : l'histoire de sa famille. À New York, en effet, vit sa « tante » Paula, qui fut un temps très proche de son grand-père, pendant la Seconde Guerre mondiale, à Riga. Même si Jonas ne veut rien entendre, Paula a beaucoup à dire sur cet homme complexe, ce nazi sanguinaire qui l'a pourtant sauvée, elle, la Juive.

    Et tandis que Jonas répète à l'envi « Je ne tournerai pas de film à la con sur les nazis ! », la belle Nele va entrer dans sa vie...

  • C'est l'histoire d'une femme qui devient folle, folle amoureuse de Dick, qu'elle n'a rencontré qu'une seule fois en compagnie de son mari. Elle décide d'écrire à cet homme. Par jeu ou par défi, son mari décide de lui écrire à son tour. De cette situation triangulaire insolite, Chris Kraus tire une méditation subversive sur la place des femmes dans le couple et dans le monde d'aujourd'hui.

  • It's 1996, and Chris Kraus is in Berlin, seeking a distributor for her film Gravity & Grace , described alternately as 'an experimental 16mm film about hope, despair, religious feeling and conviction' and 'an amateur intellectual's home video expanded to bulimic lengths' ... It's 1942 in Marseille, and Simone Weil is waiting for the US entry visa that will save her from the Holocaust, while writing work described alternately as a 'radical philosophy of sadness' and 'immoral, trite, irrelevant and paradoxical' ... It's the late 90s, the millennium is approaching, and Chris Kraus is in Los Angeles, not eating, waiting for her s/m partner to reply to her emails ... It's 1943, and Simone Weil is in London, completing her project of transcendence by dying of starvation ... Filled with Chris Kraus' trademark wit and frankness, unfolding to reveal the lives of ecstatic visionaries and failed artists, Aliens & Anorexia is an audacious novel about failure, empathy and sadness.

  • Anglais After Kathy Acker

    Chris Kraus

    Rich girl, street punk, lost girl and icon ... scholar, stripper, victim and media-whore: The late Kathy Acker's legend and writings are wrapped in mythologies, created mostly by Acker herself. In this first, fully authorized biography, Kraus approaches Acker both as a writer, and as a member of the artistic communities from which she emerged. At once forensic and intimate, After Kathy Acker traces the extreme discipline and literary strategies Acker used to develop her work, and the contradictions she longed to embody. Using exhaustive archival research and ongoing conversations with mutual colleagues and friends, Kraus charts Acker's movement through some of the late 20th century's most significant artistic enterprises.

  • Anglais Social practices

    Chris Kraus

    Essays on and around art and art practices by the author of I Love Dick.
    A border isn't a metaphor. Knowing each other for over a decade makes us witnesses to each other's lives. My escape is his prison. We meet in a bar and smoke Marlboros.
    -from Social Practices Mixing biography, autobiography, fiction, criticism, and conversations among friends, with Social Practices Chris Kraus continues the anthropological exploration of artistic lives and the art world begun in 2004 with Video Green: Los Angeles Art and the Triumph of Nothingness.
    Social Practices includes writings from and around the legendary "Chance Event-Three Days in the Desert with Jean Baudrillard" (1996), and "Radical Localism," an exhibition of art and media from Puerto Nuevo's Mexicali Rose that Kraus co-organized with Marco Vera and Richard Birkett in 2012. Attuned to the odd and the anomalous, Kraus profiles Elias Fontes, an Imperial Valley hay merchant who has become an important collector of contemporary Mexican art, and chronicles the demise of a rural convenience store in northern Minnesota. She considers the work of such major contemporary artists as Jason Rhoades, Channa Horowitz, Simon Denny, Yayoi Kusama, Henry Taylor, Julie Becker, Ryan McGinley, and Leigh Ledare. Although Kraus casts a skeptical eye at the genre that's come to be known as "social practice," her book is less a critique than a proposition as to how art might be read through desire and circumstance, delirium, gossip, coincidence, and revenge. All art, she implies, is a social practice.

  • MURDER STORY Nouv.

empty