Jeunesse

  • Pièce de théâtre adaptée du conte«Le Petit Chaperon rouge». La petite fille apprend par le loup déguisé en caporal qu'elle est en fait une Uf et qu'elle n'a pas le droit d'avoir du beurre, une galette ou un capuchon rouge, car la loi l'interdit.

  • À l'occasion de la journée mondiale du partage, Petite Puce envoie ses jouets préférés, Pinok, un pantin grincheux, accompagné de la fée Barbie, à l'autre bout de la Terre, «là où les enfants n'ont rien». Et voilà nos deux compagnons partis pour une traversée qui n'est pas la croisière de plaisance qu'ils avaient imaginée. Arrivés à destination, ils ne sont pas au bout de leurs peines : ils découvrent un pays en proie à la guerre civile où les «jouets» des enfants ressemblent fort à des armes véritables...
    Récriture du célèbre Pinocchio de Collodi, cette pièce à la fois tendre et grinçante aborde avec une grande humanité la question du partage et de l'inégalité des richesses, et dénonce avec force la condition des enfants soldats.

  • Tandis que la bataille fait rage entre les Iqs et les Oxs, Petite Ox porte secours à Petit Iq, près de mourir de soif. Fuyant la colère et la folie guerrière de leurs pères, les deux enfants partent en quête d'un nouveau lieu où vivre ensemble.

  • Mme Zonzon, raccommodeuse de couples déchirés, est débordée : le couple Poucet bat de l'aile, M. Bleu, Barbe de son prénom, hésite à la veille de son huitième mariage et la Princesse a pris tellement de poids qu'elle ne peut plus chausser ses pantoufles. Mais Zonzon aura-t-elle le temps de réaliser son rêve d'écrire des contes oe

  • Josie, sa mère et bonne-maman sont sur la planète Paumée. Du temps de la jeunesse de bonne-maman, les humanoïdes vivaient pourtant sur la planète Terre, mais ils en ont été chassées de la Terre, par les robots qui ont pris le contrôle. Bonne-maman raconte alors à Josie sa chère vieille terre. Du temps de la jeunesse de bonne-maman, les hommes ont fabriqué les robots pour se simplifier la vie, ils ont conçu un tas de robots serviteurs de plus en plus sophistiqués afin qu'ils accomplissent toutes les tâches du quotidien à leur place. Ainsi sont apparus les robots jardiniers, les robots cuisiniers, et même les robots animaux. Peu à peu, les hommes ont commencé à les introduire partout, jusqu'aux commandes des armées, alors les robots se sont unis et ont pris le contrôle de la Terre. Le Très Haut Conseil des Robots a pris la décision d'expulser tous les humanoïdes pour sauver la planète menacée par la pollution des humains et de les envoyer sur Paumée. Bonne-maman a dû se déguiser pour échapper aux robots, elle est devenue caporal-chef dans l'armée des robots. Elle raconte à Josie sa chère vieille terre : les couchers de soleil rougeoyants, les matins brumeux sur la plage à marée basse et les arbres aussi hauts que les montages enneigées. Reste un mystère : qu'est-il arrivé au papa de Josie ?

  • Bibi reçoit pour les vacances son correspondant intergalactique à la tête de poireau. Ensemble, ils vont vivre une aventure nocturne extraordinaire, créer un monstre étonnant prénommé "Golom", ou encore essayer la téléportation.

  • Les Vitalabri n'ont pas de pays. Ils sont chez eux partout et nulle part. Surtout nulle part ! Parce que ceux qui sont nés quelque part et retranchés derrière leurs frontières infranchissables n'en veulent pas. Alors les Vitalabri, sans abri et sans papiers, avec comme seul bien leur violon, continuent leur route... Le premier livre pour enfants de Jean-Claude Grumberg : une fable à l'humour piquant et roboratif, une histoire graphique illustrée avec talent par Ronan Badel.

  • Nouvelle édition du titre phare de la collection Heyoka jeunesse et de cet auteur majeur.

  • Des discussions pleines d'humour et de tendresse entre Môman et son petit garçon. Moman, du calme, du calme, t'es dans mon rêve ! J'suis pas dans ton rêve, j'suis dans ta chambre ! Moman, on crie pas comme ça  dans le rêve des autres ! On vient pas y  gueuler, c'est pas poli. Pas la peine de t'inerver. J'ai juste poeur de me réveiller en sursaut assis dans un avion qui tombe, j'y peux rien moi si j'ai poeur de ça.

  • Au royaume de Trop, le roi gros et la reine maigre désespèrent. Leur union leur a donné six filles, toutes plus laides les unes que les autres et impossibles à marier. Sans descendant digne de ce nom, et mâle de préférence, il se pourrait bien que le royaume de Trop s'achève. En dernier recours, ils convoquent alors les cieux qui, sous la forme d'une voix mystérieuse, exaucent leur souhait d'avoir enfin un prince à leur image. Naissent alors Barnabé et Barnaba, les jumeaux disparates, l'un grand maigre aigri, et l'autre petit gros glouton. Mais ce cadeau de la providence n'apporte qu'un bonheur de courte durée, puisque qu'une lutte sanglante au sein du couple royal s'engage, appuyée par leurs seconds assoiffés de pouvoir, le chambellan et le prélat, afin de savoir lequel des deux jumeaux disparates succèdera au trône.

  • Un conte plein d'humour et d'esprit de Jean-Claude Grumberg à redécouvrir dans sa version livre-CD.
    Bibi reçoit pour les vacances son correspondant intergalactique à la tête de poireau.
    Ensemble, ils vont créer un monstre étonnant prénommé Golom et s'essayer la téléportation. Leur extraordinaire aventure nocturne les feront dépasser leurs différences physiques et culturelles... Adapté d'une pièce de théâtre parue dans la collection Heyoka Jeunesse, ce conte plein d'humour de Jean-Claude Grumberg est mis en musique par Louis Dunoyer de Segonzac.
    POINTS FORTS - Une seconde vie offerte à ce texte important du dramaturge Jean-Claude Grumberg, avec une lecture musicale et de nouvelles illustrations.
    - Un conte contemporain, qui s'inscrit pleinement dans l'oeuvre de son auteur comme une remarquable ode à la différence.

empty