• Ce petit livre, tiré à 500 exemplaires - aussitôt vendus! - il y a exactement quatre siècles, signale l'un des gestes les plus lourds de sens de l'histoire des sciences: Galilée tourne sa lunette vers le ciel et se fait le messager de nouvelles stupéfiantes. Les étoiles sont plus nombreuses qu'on le croyait. La Lune, loin d'être une sphère parfaite, est hérissée de montagnes et criblée de cratères. Jupiter, enfin, possède quatre lunes, ce qui démontre que la Terre n'est qu'une planète parmi d'autres. Cinquante pages pour remettre en question tout un savoir sclérosé et faire passer l'homme, comme l'avait formulé l'historien Alexandre Koyré, "du monde clos à l'univers infini"...

  • Ce livre est le premier (1632) et le plus célèbre des livres de physique.
    Au fil d'une aimable conversation entre l'honnête sagredo, l'aristotélicien simplicio et le subtil salviati, galilée y développe trois thèmes majeurs. il cherche d'abord à montrer " que toutes les expériences qu'on peut faire sur la terre sont insuffisantes pour conclure à sa mobilité " - en d'autres termes que la terre peut aussi bien être en mouvement (thèse copernicienne) qu'au repos (thèse " officielle ").

    Il examine ensuite les phénomènes célestes - taches sur le soleil et montagnes de la lune - pour assurer une " victoire " définitive des idées de copernic. il propose enfin une théorie (erronée) des marées. surtout, le dialogue qu'il a choisi de mettre en scène " laisse la place à des digressions qui parfois ne sont pas moins intéressantes que le sujet principal ", et fait constamment référence à des situations familières : le principe de l'inertie est introduit grâce à des mouches et à des poissons dans un bocal.
    C'est sans doute de ce mélange intime entre les raisonnements les plus abstraits et les opinions les plus ordinaires que ce dialogue tire son éternelle jeunesse.

  • Leçons sur l'Enfer de Dante

    Galilée

    • Fayard
    • 5 Novembre 2008

    À vingt-quatre ans, Galilée a prononcé ces deux « leçons » sur l'Enfer de Dante devant les meilleurs esprits de Florence. Ce sont deux conférences, inédites en français, qui sont ici réunies. Galilée y propose une lecture étonnante et minutieuse de certains vers de Dante, dont le but est essentiellement de déterminer (avec l'aide d'Archimède) la forme et les mesures géométriques exactes de l'Enfer, de manière à pouvoir trancher entre diverses thèses qui circulaient à l'époque.
    On dispose aussi de très belles illustrations au trait qui permettent de visualiser les diverses figures géométriques en jeu et la configuration géophysique de l'Enfer...
    Le physicien Jean-Marc Lévy-Leblond donne en postface le point de vue actuel des scientifiques sur la question, car il se trouve en effet que la géométrie et la physique de l'Enfer n'ont cessé d'aiguiser la curiosité des chercheurs.

  • Collection « Classiques de la philosophie » dirigée par Jean-François Balaudé Galilée Lettre à Christine de Lorraine et autres écrits coperniciens « Qui voudrait fixer des limites au génie humain ? Qui voudra affirmer que tout ce qui est connaissable dans le monde est déjà entièrement connu ? » Galilée.

    Les quatre textes rassemblés dans ce volume - Lettre à Don Benedetto Castelli, Lettre à Christine de Lorraine, Considérations sur l'opinion copernicienne et Lettre à Francesco Ingoli - ont été écrits entre les années 1610 et 1616, une période cruciale dans l'activité de Galilée. Ce dernier, fort de ses nouvelles découvertes télescopiques, s'engage ouvertement dans la bataille copernicienne, s'appliquant à convaincre les autorités ecclésiastiques, sinon d'adopter le nouveau système du monde, du moins de ne pas le condamner en usant d'arguments qui pourraient entamer la crédibilité de l'Eglise. Les textes qu'il rédige alors sont devenus des classiques de la défense de la liberté de pensée dans les sciences. D'une grande subtilité rhétorique et philosophique, ils définissent la place respective des autorités humaines et divines, de la science et des Ecritures. Ils permettent également de comprendre les principaux traits de l'épistémologie galiléenne, sa philosophie de la science, sa conception de la vérité, son réalisme. Concis et accessibles, ils offrent ainsi un accès privilégié à la pensée et à l'oeuvre de Galilée, telle la Lettre à Francesco Ingoli, qui livre en quelques pages la plupart des arguments astronomiques en faveur de Copernic, longuement développés dans le Dialogue sur les deux grands systèmes du monde de 1632.

    Présentation, traduction nouvelle, notes, dossier et index par Marta Spranzi et Philippe Hamou.

  • "nous apportons sur le sujet le plus ancien une science absolument nouvelle.
    Il n'est peut-être rien dans la nature d'antérieur au mouvement, et les traités que lui ont consacrés les philosophes ne sont petits ni par le nombre ni par le volume; pourtant, parmi ses propriétés, nombreuses et dignes d'être connues sont celles qui, à ma connaissance, n'ont encore été ni observées ni démontrées. certaines, plus apparentes, ont été remarquées, tel le fait que le mouvement naturel des graves, en chute libre, est continuellement accéléré; selon quelle proportion, toutefois, se produit cette accélération, on ne l'a pas établi jusqu'ici : nul en effet, que je sache, n'a démontré que les espaces parcourus en des temps égaux par un mobile partant du repos ont entre eux même rapport que les nombres impairs successifs à partir de l'unité.
    On a observé que les corps lancés, ou projectiles, décrivent une courbe d'un certain type; mais que cette courbe soit une parabole, personne ne l'a mis en évidence. ce sont ces faits, et d'autres non moins nombreux et dignes d'être connus, qui vont être démontrés, et ainsi - ce que j'estime beaucoup plus important - ouvrir l'accès à une science aussi vaste qu'éminente, dont mes propres travaux marqueront le commencement et dont des esprits plus perspicaces que le mien exploreront les parties les plus cachées" (début de la troisième journée).

  • Traduction et introduction de Paul-Henri Michel. Lettres choisies et présentées par Giorgio di Santil'ana. Première traduction française, entreprise à l'initiative de l'Unesco. Dans ses Dialogues, Galilée décrit l'univers d'une façon neuve, dans un style familier et caustique proche d'Érasme. Ses Lettres reflètent la pensée originale du mathématicien et du philosophe, la puissance de vie et le rayonnement de l'homme. Le volume comporte également le Discours des Comètes et quelques fragments de l'Essayeur. Quelques-uns des textes les plus importants de l'histoire de la pensée deviennent ainsi accessibles au public de langue française. La grande figure du XVIIe siècle, et la grande révolution intellectuelle, ce n'est pas Descartes, c'est Galilée ; ce n'est pas, contrairement à ce que disait Péguy, le « cavalier français », mais le professeur italien. Sommaire : Discours des comètes L'Essayeur Dialogue des grands systèmes Dialogue des sciences nouvelles Introduction de Giorgio di Santillana Lettres choisies.

  • An important and fascinating collection of original projects by unique thinkers in the world of architecture and spatial design.

    Architectural practice today goes far beyond the design and construction of buildings - the most exciting, forward-thinking architecture is also found in digital landscapes, art, apps, films, installations, and virtual reality. This remarkable book features projects - surprising, beautiful, outrageous, and sometimes even frightening - that break rules and shatter boundaries. In this timely book, the work of award-winning architects, designers, artists, photographers, writers, filmmakers, and researchers - all of whom synthesize and reflect our spatial environments - comes together for the first time.

  • Un déséquilibré mental venge la mort de son père, ancien instituteur, en tuant de nombreuses enseignantes. Très chanceux, il passe à travers les mailles du filet de la police et sème la terreur dans l'Éducation nationale. En même temps, des dealers s'entretuent pour prendre le secteur des autres. De nombreux jeunes, souvent mineurs, vont en payer le prix.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Un déséquilibré mental sévit sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Depuis plusieurs années, il kidnappe des couples de pèlerins, il enterre les hommes vivants, séquestre les filles, les viole et leur fait vivre un cauchemar. Étant très chanceux, il passe à travers les pièges tendus par la police et la gendarmerie.

  • Une bande de truands braque un fourgon blindé, mais l’arrivée inattendue de la police contrarie leur plan. La seule échappatoire pour eux est de traverser une usine où ils vont semer la mort et la destruction. Même les familles qui sont hors de l’enceinte vont mourir suite à la sauvagerie de ces hors-la-loi.
    Denis Galilée signe un roman rythmé au suspense haletant.

  • Cinq truands braquent deux hypermarchés un dimanche de décembre et ça tourne à la catastrophe. Des dizaines de clients meurent sous les balles et les grenades. D'autres sont pris comme otages et vivent un enfer. Les opérations de police et gendarmerie tournent au fiasco et beaucoup d'entre eux vont succomber suite à la sauvagerie de ces malfaiteurs. Pendant leur cavale, ils sèment la mort et la désolation autour d'eux.

empty