• Conçu comme un dictionnaire, ce volume recense près de 150 entrées qui, insolites ou amusantes, excitent l'esprit et provoquent des éclats de rire. De chaque page déferle une vague de « mots » tous plus savoureux les uns que les autres, assaisonnés d'un grain de cynisme :
    Aphorisme : « La laideur a ceci de supérieur à la beauté, c'est qu'elle dure » (Georg Christoph Lichtenberg, repris par Serge Gainsbourg).
    Graffiti : « Sauvez un arbre, tuez un castor. » Mariage : « Le mariage est une si belle chose qu'il faut y penser toute la vie » (Talleyrand).
    Paradoxe : « Je ne suis pas toujours de mon avis » (Paul Valéry).
    Sottises : « La main de cet homme était froide comme celle d'un serpent » (Ponson du Terrail) ; « Au garde-à-vous sur le tapis rouge déployé à ses pieds, le président congolais ressemblait à un roman de Stendhal » (un journaliste radiophonique) ; « Pour moi, un contrat verbal ne vaut même pas le papier sur lequel il est rédigé » (Samuel Goldwyn).
    Une invitation à la bonne humeur...

  • Un jour, madame Littré ouvre par hasard la porte d'une chambre et découvre son mari couché avec la bonne :

    - Oh ! Comme je suis surprise ! s'écrie-t-elle.

    - Erreur, madame ! Vous êtes étonnée, c'est nous qui sommes surpris !

    Ce qui prouve qu'on peut tromper sa femme sans faire pour autant d'infidélité au vocabulaire !

    Dans cette compilation qui oscille entre humour et érudition, les mots sont légers, malins et mutins. Claude Gagnière sait dégoter comme personne les perles parmi les barbarismes, les contrepèteries et autres jeux de mots.

  • Chaque siècle a vu naître quelques écrivains d'exception qui semblent n'être venus au monde que pour répandre autour d'eux l'intelligence, la sagesse ou la folie, la poésie, la dérision, la beauté, la révolte ou le rire.
    Dans leurs oeuvres, quelques phrases scintillent comme autant de paillettes au soleil qui méritent d'être recueillies et conservées. L'accumulation de ces formules lumineuses constitue un trésor d'esprit dans lequel les générations successives puisent à pleins bras.

  • Conçu comme un dictionnaire, ce volume recense près de 150 entrées qui, insolites ou amusantes, excitent l'esprit et provoquent des éclats de rire.
    De chaque page déferle une vague de "mots " plus savoureux les uns que les autres, assaisonnés d'un grain de cynisme :
    Aphorismes : " la laideur a ceci de supérieur à la beauté, c'est qu'elle dure " (lichtenberg, repris par s. gainsbourg).
    Epitaphes : " je vous l'avais bien dit que j'étais malade " (anonyme).
    Fin (mot de la) : " eh bien ! je m'en souviendrai de cette planète ! " (villiers de lisle-adam).
    Graffiti : " sauvez un arbre, tuez un castor ".
    Mariage : " le mariage est une si belle chose qu'il faut y penser toute la vie " (talleyrand).
    Paradoxes : " je ne suis pas toujours de mon avis " (p.
    Valéry).
    Proverbes : " avec patience et crachat, on fait entrer un pépin de calebasse dans le derrière d'un moustique " (créole) ; ou encore : " la douleur embellit l'écrevisse " (russe).
    Sottises (littéraire) : " la main de cet homme était froide comme celle d'un serpent " (ponson du terrail) ; (radiophonique) : " au garde à vous sur le tapis rouge déployé à ses pieds, le président congolais ressemblait à un roman de stendhal " ; (cinématographique) : " pour moi, un contrat verbal ne vaut même pas le papier sur lequel il est rédigé " (s.
    Goldwin).
    Une invitation à la bonne humeur...
    Guy schoeller

  • De A comme « absurde » à Z comme « zoo », voici plus de 1000 citations inattendues, surprenantes, poétiques, amusantes, célèbres ou inconnues. En quarante années de lectures, de rencontres ou d'amitiés, Claude Gagnière a relevé toutes les phrases qui furent l'occasion de coups de coeur, de révoltes ou de fous rires devant l'absurdité et les mystères du monde.Homme érudit et plein d'humour, Claude Gagnière est l'un des premiers à avoir popularisé l'amour de la langue française.

  • "De quoi qu'il s'agisse, je suis contre" - Groucho Marx.
    "Elle était belle comme la femme d'un autre" - Paul Morand. "Rendre l'âme : d'accord, mais à qui ?" - Serge Gainsbourg.

  • Claude Gagnière est un curieux infatigable, un inlassable " chasseur de perles " dont le plus grand plaisir est de nous faire partager ses trouvailles.
    Il nous invite aujourd'hui au pays des " poésies fugitives " que sont ces textes courts, de plumes illustres ou inconnues, passés à la postérité grâce aux hasards de la vie et au zèle des amateurs de bons mots. De l'épigramme, on peut dire qu'elle est un petit poème satirique, une flèche de l'esprit décochée avec malice ou désir de vengeance, le madrigal, plus doux, tantôt amoureux, tantôt flatteur, se veut éloge et caresse.
    Les fantaisies, enfin, regroupent diverses curiosités : acrostiches, bouts-rimés, dédicaces, énigmes laissées à la perplexité gourmande du lecteur. Chaque " poésie fugitive " est accompagnée d'un commentaire de l'auteur, aussi instructif qu'espiègle, aussi savant que piquant. Le public passionné et complice de Claude Gagnière retrouvera avec délice l'esprit, l'humour et l'amour de la langue qui ont fait son succès.

  • "Ne jouez jamais à saute-mouton avec une licorne", Dicton oriental ; "La France est la fille aînée de l'Eglise et Jésus-Christ est le cadet de mes soucis", Jacques Prévert. En quarante années de lectures, de rencontres ou d'amitiés, Claude Gagnière a relevé toutes les petites phrases qui furent l'occasion de fous rires, de coups de coeur ou de révoltes devant l'absurdité et les mystères du monde.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • De A comme « absurde » à Z comme « zoo », voici plus de 1000 citations inattendues, surprenantes, poétiques, amusantes, célèbres ou inconnues. En quarante années de lectures, de rencontres ou d'amitiés, Claude Gagnière a relevé toutes les phrases qui furent l'occasion de coups de cour, de révoltes ou de fous rires devant l'absurdité et les mystères du monde.

    Homme érudit et plein d'humour, Claude Gagnière est l'un des premiers à avoir popularisé l'amour de la langue française. Il est notamment l'auteur de cette bible souriante et irrévérencieuse de la Culture et des Lettres françaises, intitulée Au Bonheur des mots (Robert Laffont).

empty