Rivages

  • Un écrivain japonais célèbre, émigré aux etats-unis, se suicide en laissant un recueil de nouvelles écrites en anglais.
    Le livre ne sera jamais publié au japon : chaque traducteur commençant la quatre-vingt-dix-huitième nouvelle meurt. au cours d'un été étrange, kazami, l'amie du dernier traducteur, découvrira la vérité. et elle finira par croire que " tout ce qui s'est passé était beau. d'une beauté violente, à en perdre la raison ".
    De ce livre oú banana yoshimoto reprend tous ses thèmes de prédilection, il émane une " petite musique " très particulière - une voix dérangeante, ironique, d'une précision impitoyable, qui envoûte le lecteur.

  • Lezard

    Banana Yoshimoto

    • Rivages
    • 4 Octobre 2001

    Après kitchen et n-p, banana yoshimoto continue de nous faire partager son univers original et enchanteur, son ton très particulier, très japonais post-moderne.
    Elle associe subtilement la culture traditionnelle à celle des valeurs modernes, dans une fiction sur le temps, le destin, les pouvoirs du rêve. elle nous raconte comment ses personnages, jeunes filles et jeunes garçons citadins, sophistiqués et indépendants, parviennent à s'accepter.

  • Ces deux nouvelles mettent en scène de jeunes Japonais un peu marginaux qui vivent des moments intenses, dominés par des manifestations occultes liées à l'amour et à la mort.
    À travers ces contes philosophiques, Banana Yoshimoto nous transmet un optimisme résolument tourné vers l'avenir.

empty