Langue française

  • A tous ceux qui rêvent de partir à la découverte de leur âme d'explorateur, Hurtigruten dédie son programme d'expéditions polaires. Depuis plus de 120 ans, notre compagnie est l'héritière de ces intrépides pionniers norvégiens qui, les premiers, partirent à la conquête de ces territoires vierges et glacés. Aujourd'hui, le voyageur, en quête de sens, sera toujours aussi ébloui par la démesure des icebergs millénaires du Groenland, des geysers d'Islande, des étendues sauvages du Canada ou par la rencontre avec les manchots de l'Antarctique et celle des ours polaires du Spitzberg.
    Une découverte de rivages aussi rudes qu'émouvants.

  • Dans l'oeuvre d'Hergé, les animaux ne sont jamais bien loin des héros, quand ils ne sont pas eux-mêmes des vedettes à part entière, comme, bien sûr, Milou, le fidèle (et longtemps unique) compagnon et interlocuteur du reporter.

    Qui dit aventure dit exotisme et quoi de plus exotique pour un jeune Belge « né » à l'orée des années trente et pour ses non moins jeunes lecteurs de cette époque (...et des suivantes ) que de rencontrer « pour de vrai » les seigneurs de la forêt, de la savane ou des océans que sont les lions, les gorilles, les girafes, les pythons, les requins et tant d'autres. Selon les exégètes, 112 espèces, sauvages ou domestiques, apparaissent dans les 23 albums de la saga!

    Lors de ses voyages en Afrique, en Asie, aux Amériques, en Europe même, Tintin n'aura donc cessé de croiser des animaux,... pour leur plus grand malheur parfois, car la protection de la nature n'était pas une priorité pour un dessinateur des années trente non plus que pour ceux qui lisaient ses histoires... Les temps ont heureusement changé et Tintin lui même s'est de mieux en mieux comporté avec la gent animale, comme le racontent ici des "tintinologues" avertis comme Philippe Goddin, Jacques Langlois et Thomas Sertillanges.

    Aujourd'hui - et les scientifiques et historiens (souvent eux-mêmes férus de l'oeuvre d'Hergé?! ) qui ont participé à cet album le montrent bien - nous savons que les animaux ne sont pas si éloignés génétiquement de leurs frères humains et que chacun d'eux est un sujet sensible qu'il est criminel de maltraiter.

    C'est l'une des leçons de ce bel ouvrage, illustré, comme il se devait, de nombreux dessins d'Hergé, célèbres ou moins connus, mais aussi de passionnants documents photographiques.

empty