Economie mondiale

  • Economiste, Frédéric Lordon est connu pour ses essais critiques sur la mondialisation financière, qui ont rencontré un grand succès public. Il a ici choisi une forme singulière, celle du théâtre, pour mettre en scène la crise de la finance mondiale. Le rideau s'ouvre : Messieurs les Banquiers, son Altesse le président de la République française, Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Gouverneur de la Banque centrale et le petit peuple des conseillers de la Cour.
    La pièce peut commencer : complètement lessivés par la crise des désormais célèbres "subpraïmes" (sic), les Banquiers vont bientôt sonner à la porte de l'Etat pour lui demander de mettre la main au porte-monnaie... Frédéric Lordon se révèle un versificateur virtuose, qui a fait le choix de l'alexandrin pour raconter la déconfiture d'un système qui a tous les traits de l'Ancien Régime. Mais si la forme évoque la tragédie classique, D'un retournement l'autre est aussi une farce sinistre qui dresse un portrait dévastateur de notre élite (le lecteur reconnaîtra sans peine ses plus célèbres représentants).
    On rit jaune, à écouter cet aréopage de beaux parleurs affolés par l'interminable maelstrom qu'ils ont provoqué, mais qui jamais n'abjureront leur foi dans les vertus du marché. Crise de la finance, sauvetage public, Explosion de la dette et rigueur hystérique. Et comme d'habitude, à qui va l'addition ? Qui donc de la farce pour être le dindon ? On l'aura compris : le "retournement" à venir n'aura rien à voir avec celui d'un cours de bourse...

  • Ce livre propose la première synthèse en français de l'évolution économique de la Russie, depuis la révolution bolchévique jusqu'au quatrième mandat de Vladimir Poutine. Il s'agit d'une « économie politique », c'est-à-dire d'une analyse des mutations économiques qui intègre les institutions, la politique et l'histoire.

    L'auteur explicite le long processus d'effondrement du communisme et la façon dont cet héritage influence toujours l'économie russe. Il montre aussi pourquoi une transition vers le capitalisme inspirée par des économistes du mainstream anglo-saxon ne pouvait pas fonctionner et comment, avec le conflit ukrainien, la géopolitique complique aujourd'hui la recherche d'un modèle de croissance stable.

  • Ce livre déconstruit la vision européanocentrique du développement économique. Il met en évidence le rôle majeur de réseaux commerciaux asiatiques plurimillénaires, la technicité financière du monde musulman entre VIIIe et XIe siècle, l'avance d'une Chine qui a inventé presque toutes les techniques productives de base. Il analyse les institutions des premiers échanges globaux. L'Europe AVP L3-E3 C 49/83 Janvier 2013 se révèle longtemps dépassée par l'Orient à tous les niveaux. L'histoire économique globale cherche à comprendre ces écarts à travers le concept de système-monde et doit résoudre un paradoxe de taille, si l'Europe occidentale est longtemps plus fruste au plan économique, comment expliquer son essor spectaculaire à partir du XVIe siècle ?
    C'est ce défi que relève cet ouvrage en construisant pas à pas l'originalité du capitalisme européen, de fait largement fondé sur l'économie globale qui l'a précédé.

  • Face au glaçant constat du chômage de masse qui ne cesse de progresser, c'est l'ensemble de la politique économique française en matière de croissance et d'emploi qui, dans cet ouvrage, est décortiqué et remis en perspective à la lumière des idées économiques du moment et des choix opérés par les autres nations développées.
    Il en ressort une impressionnante série d'erreurs politiques nées des aveuglements successifs des gouvernants et des experts qui les assistent.
    Mais la France demeure une nation riche et dynamique et cet ouvrage propose une voie possible pour rebondir. Pour ce faire, il faudra changer de paradigme et s'interroger sur les besoins du futur. Un « bon sens » étrangement oublié ces dernières décennies.
    La présente édition est actualisée jusqu'à 2014 (la crise et ses fondements, la fin de Sarkozy et son bilan, une première description des 2 ans Hollande, et dans le dernier chapitre le portrait de la France aujourd'hui).

  • Le livre couvre l'ensemble des politiques économiques européennes analysées dans trois parties qui traitent respectivement les politiques conjoncturelles (budget, dette, monnaie, crédit.), les politiques structurelles (agriculture, industrie, emploi, recherche) et les politiques des territoires et de développement (politique régionale, élargissements de l'UE, relations avec pays en développement.). Pour chaque politique, on étudie ses fondements, ses résultats, ses problèmes et ses perspectives de développement.
    Ouvrage de référence complet, dans une forme accessible à un large public, il concerne aussi bien les étudiants que les citoyens soucieux de comprendre vraiment des politiques qui, plus que jamais, se trouvent au coeur des plus vifs débats politiques. Cette nouvelle édition est très largement refondue pour tenir compte des bouleversements institutionnels et politiques survenus depuis l'échec du projet de Constitution (2005) européenne et depuis la crise financière de 2008.

  • Mineurs et de la population du Nord/Pas de Calais en 1970. L'impulsion du syndicat CGT des mineurs pour créer le syndicat en 1973 fût déterminant et le combat rude et pugnace pour des avancées sociales qui déterminera ce caractère de classe de beaucoup de militants CGT.
    Quel magnifique combat mené face aux successions de directeurs. Combien de stratégies, de plans machiavéliques pour voler, au bénéfice des travailleurs, le comité d?entreprise en 1986 pour en faire un outil anti-social avec la flexibilité comme point d'orgue. Que de temps passé par ces hommes des puissances d'argent pour tenter de faire tomber la CGT Renault Douai comme de la rendre docile à l?image d'autres organisations syndicales réformistes.
    C?est pour ces raisons que l?histoire du syndicat n'est pas banale, un parcours chaotique qui ne s'essouffle pas car l?affrontement de classe est toujours aussi aiguisé. Cela se comprend, Renault Douai est un laboratoire, on y dénombre beaucoup d'expériences patronales pour remettre en cause les acquis sociaux gagnés de hautes luttes. Vous êtes nombreux à ne pas connaître la CGT Renault Douai. Bien souvent vous ne nous connaissez que par des ragots, des blasphèmes, des écrits opportunistes, populistes décrivant les militants comme des archaïques?.
    Un collectif de camarades a traversé ces 40 ans de combat, a travaillé avec pugnacité pour réaliser cet ouvrage qui se veut le plus objectif possible à travers des documents archivés par notre institut CGT d?histoire sociale de la métallurgie Nord/Pas de Calais. Ce livre est à la portée de tous les lecteurs, de celles et ceux qui ont vécu à un moment donné ce parcours syndical, mais aussi les jeunes qui ne peuvent ignorer ce que sous entend un affrontement de classe face à un syndicalisme réformiste complaisant avec le patronat.
    Nous n'avons d'autres ambitions que de permette aux travailleurs d'aujourd'hui et ceux de demain de continuer ces 40 ans de combat au service de la classe ouvrière pour rester toujours debout !

empty