Wilhelm Grimm

  • Contes

    ,

    Des Contes de Grimm, on ne connaît guère en France que les plus célèbres, encore est-ce à la faveur d'une confusion, puisque, pour le grand public, ils appartiennent bien plus au monde du dessin animé qu'aux deux savants allemands qui les ont relevés pour les sauver de l'oubli.
    Pourtant, tels que les frères Grimm les ont patiemment recueillis et transcits, ils sont une des sources les plus profondes du romantisme allemand et ont droit à une place de choix dans la littérature universelle. Si humbles soient-ils à l'origine, ils lui ont en effet fourni non seulement le « il était une fois » qui est le début de tout roman, mais d'inépuisables sujets de réflexion sur ses commencements et ses fins : les contes de Kafka seraient pour une part inconcevables sans ce qu'ils doivent aux Märchen, et Brecht avait de très bonnes raisons d'imiter Grimm dans l'un de ses plus beaux poèmes.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un pauvre cordonnier se trouve mystérieusement aidé : un matin il découvre, à l'endroit où il avait laissé la veille son dernier morceau de cuir, une paire de chaussures neuves. Ces chaussures sont si parfaites qu'il les vend un bon prix et avec l'argent récolté il peut acheter de quoi tailler deux paires de chaussures. Et le lendemain, le miracle se reproduit : il trouve deux paires de chaussures. Le même manège dure de jour en jour. Un soir, le cordonnier et sa femme se cachent pour savoir qui leur veut tant de bien! Ils découvrent deux petits lutins qui taillent, piquent et cousent!s cuir à la perfection. La nuit suivante, l'homme et sa femme déposent à la place du cuir des petits vêtements qu'ils ont confectionnés pour les remercier. Tous joyeux les lutins s'habillent, dansent, chantent et s'en vont. Ils ne sont jamais revenus mais le cordonnier tout heureux a continué à bien vendre ses chaussures.

  • En chemin pour aller rendre visite à sa grand-mère, le Petit Chaperon Rouge ne peut s'empêcher de désobéir à la mise en garde de sa mère. Elle se met en danger en parlant avec le loup et traîne en forêt pour cueillir des fleurs.

  • Folle de jalousie face à sa beauté, sa belle-mère décide de se débarrasser de Blanche-Neige. La jeune fille trouve alors refuge dans la demeure des sept nains. Mais la reine réussit à lui faire croquer une pomme empoisonnée. Qui pourra sauver Blanche-Neige ?

  • Il était une fois un monde sans dimanche... Jour après jour, la jeune Nina nen finissait plus de séchiner au travail. Jamais de repos ! Les tâches succédaient aux corvées qui succédaient aux devoirs. Fatiguée de cette vie de labeur, elle décida alors de descendre dans un vieux puits défendu, là où se terre la sorcière ; celle qui, jadis, avait dérobé le dimanche. Perdu dans ce monde dillusions, la jeune fille devra pourtant triompher nombreuses épreuves...

  • Quand Frédérick Mansot entre chez les frères Grimm, il ne se laisse pas intimider. Il commence par peindre sur du textile qu'il tend sur une planche de bois. Le résultat est étonnant : il donne vie à un petit chaperon rouge original, mignon à croquer !

  • Il était une fois une vieille chèvre qui avait sept chevreaux et les aimait comme chaque mère aime ses enfants. Un jour, elle voulut aller au bois pour y chercher de la nourriture. Elle les rassembla tous les sept et leur dit:
    - Je vais au bois, mes chers enfants. Faites attention au loup ! S'il arrivait à rentrer dans la maison, il vous mangerait tout crus. Ce bandit sait jouer la comédie, mais il a une voix rauque et des pattes noires, c'est ainsi que vous le reconnaîtrez.
    - Ne t'inquiète pas, maman, répondirent les chevreaux, nous ferons attention. Tu peux partir tranquille.
    La vieille chèvre bêla de satisfaction et s'en alla.
    Peu de temps après, quelqu'un frappa à la porte en criant:
    - Ouvrez la porte, mes chers enfants, c'est votre mère, et elle vous rapporte à tous quelque chose.
    Mais les chevreaux reconnurent le loup à sa voix rauque....

  • À la naissance, une petite princesse est comblée de dons par les fées. Mais l'une d'elles, qui n'a pas été invitée, prédit qu'elle mourra après s'être piquée à un fuseau. Heureusement la dernière fée transforme la malédiction. C'est ainsi que le jour de ses quinze ans, la jeune princesse s' endormira et à sa suite tous les habitants du château. Des années plus tard, un jeune prince courageux réussira à passer la barrière de ronces qui enserre le château endormi : il suffit d'un baiser pour que la princesse se réveille et que tout le palais reprenne vie.

  • Un personnage plus petit que nature qui fascine les enfants !
    Un laboureur et sa femme se lamentaient de ne pas avoir d'enfant. Ils n'imaginaient pas qu'ils allaient mettre au monde un garçon pas plus haut que le pouce et qu'ils l'appelleraient Tom Pouce ! Le petit bonhomme ne grandissait pas, mais il était malin comme un singe et savait se dépêtrer de toutes les situations. Une aventure extraordinaire lui arriva bientôt...

  • « Il était une fois... un âne qui, après avoir beaucoup travaillé tout au long de sa vie, se trouva bien fatigué. Comme son maître menaçait de le tuer car il était devenu inutile, il s'enfuit dans l'espoir de devenir musicien dans la ville de Brême. En chemin, il rencontra un chien qui semblait épuisé d'avoir trop couru, à qui il proposa de l'accompagner... ».

  • « Il était une fois... un petit tailleur qui, voyant des mouches se poser sur sa tartine, en tua sept avec un torchon. Fier de lui, il broda sur sa ceinture : « Sept d'un coup ». Puis il quitta la ville, se disant que le vaste monde devait connaître sa bravoure. Un peu plus tard, il rencontra un géant qui décida de le mettre à l'épreuve... ».

  • « Il était une fois... une petite fille dont les cheveux étaient si blonds qu'on l'appelait « Boucle d'Or ». Sa maman lui avait toujours interdit d'aller se promener seule dans les bois, mais il arriva un jour où Boucle d'Or ne put résister à la tentation... ».

  • C'était au milieu de l'hiver et les flocons de neige tombaient comme des plumes. Une reine était assise près de sa fenêtre au cadre d'ébène et cousait. Soudain, elle se piqua le doigt avec son aiguille et trois gouttes de sang en tombèrent. Voyant ce rouge si beau sur la neige blanche, elle se dit : Oh ! Si j'avais un enfant blanc comme la neige, rouge comme le sang et noir comme l'ébène !

  • Miniconte Tom Pouce

    ,

    • Lito
    • 1 Janvier 2012

    Il était une fois... les grands classiques de notre enfance, contes, histoires ou légendes. Parce que petit, on grandit avec ces contes merveilleux et inquiétants ; parce que plus grand, on rajeunit en les partageant avec nos enfants... Trop d'enfants, aujourd hui, ne connaissent plus les contes classiques. Ces contes qui, pourtant, aident à grandir ; enrichissent l'imaginaire de mille et une créatures, fées, princesses ou dragons ; apportent à la vie une morale pleine d'humour où les méchants sont punis et les plus petits récompensés. Des contes qui donnent envie d'apprendre à lire et plus tard de raconter, transmettre l'histoire à ses enfants ! Pour faciliter l'accès à cette formidable richesse de la littérature jeunesse, voilà une collection à petit prix, avec des histoires magnifiquement illustrées et surtout des textes, adaptés aux plus jeunes, qui ont su garder l'impertinence, l'ambiance et les tournures si particulières des contes de fées...

  • « Il était une fois... deux enfants nommés Hänsel et Gretel. Ils vivaient avec leur père et leur belle-mère. Un jour, les assiettes restèrent vides. - Deux qui vivent valent mieux que quatre qui meurent de faim, déclara l'affreuse belle-mère. Demain, nous irons abandonner tes enfants dans les bois... ».

  • « Il était une fois... une chèvre qui était la maman de sept adorables chevreaux. Un matin, elle voulut partir en forêt pour leur ramener à manger. Avant de s'en aller, elle leur dit de bien se méfier du loup : - Prenez garde à cet horrible animal ! Il est aussi cruel que malin et il vous mangerait tout crus si vous le laissiez entrer dans la maison... ».

  • Une jeune fille tombe dans un puits et se retrouve dans un autre monde. Dame Hiver lui propose d'habiter avec elle. En échange, elle doit prendre soin de secouer son édredon, dont les plumes se transforment en neige sur la Terre.

  • Bibliocollège : une collection d'oeuvres classiques conçue pour les élèves de collège et recommandée par les enseignants - Le texte intégral annoté.

    - Un questionnaire bilan de première lecture.

    - Des questionnaires d'analyse de l'oeuvre.

    - Sept corpus accompagnés de questions d'observation et de travaux d'écriture.
    - Une présentation de l'auteur et de son époque - Un aperçu du genre de l'oeuvre et de sa place dans l'histoire littéraire.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Il était une fois, un roi qui avait douze filles toutes plus belles les unes que les autres. Elles dormaient dans un grand dortoir fermé à clé mais, chaque matin, leurs souliers étaient usés comme si elles avaient dansé toute la nuit ! Afin de percer ce mystère, le souverain décida qu'il donnerait l'une de ses filles et sa couronne à celui qui saurait lui révéler la vérité. Aucun des prétendants ne réussit à percer le mystère jusqu'au jour où un soldat doté d'un manteau d'invisibilité se présenta au roi...

  • « Il était une fois un pauvre meunier qui avait une jolie fille.Le hasard fit qu'un jour, il eut l'occasion de parler au roi, et, pour se donner de l'importance, il lui dit :- Ma fille peut filer de la paille et la transformer en or.- Voilà un talent qui me plaît, répondit le roi. Si ta fille est aussi habile, amène-la moi au château ; je veux la mettre à l'épreuve...»

  • Voici rééditée pour la 4 ème fois cette seule édition intégrale com- mentée de l'ensemble des 201 contes des frères Grimm auxquels sont joints les 28 textes qu'ils ont supprimés dans la dernière mouture de leur recueil, et 10 légendes pour les enfants.
    Nous l'avons cette fois réédité en 1 volume de 1175 pages.
    Extrait de la presse unanime et élogieuse à la sortie du livre en 2009.
    Enfin paraît en France la première édition intégrale des 239 contes collectés par les frères Grimm, y compris les censurés, y compris les retranchés. Cette édition est indis- pensable à tous ceux qui aiment les livres. (...) Il y a au fond du conte, continuant de rêver, en état de rébellion à l'état pur, en état de splendeur à l'état pur, un jadis animal aussi intraitable que l'enfant incorrigible.
    Pascal Quignard, Le Monde des livres Les contes des Grimm doivent leur magie à la souffrance qui les fixe et la liberté qui les porte. (...) La plupart des auteurs feraient de cet enfer des machines moralistes, des manuels édifiants, ou, pire encore, des romans psychologiques. Ici, rien de tel. Lire est un acte libre.
    L'imagination est l'action : elle va vite, comme une vie courte réduite à l'essentiel.
    Philippe Lançon, Libération Classées au patrimoine mondial de l'Unesco, les 239 histoires recueillies par les frères Grimm, « vivent encore aujourd'hui », comme on dit de leurs héros.
    Cette nouvelle traduction leur rend fraîcheur et rugosité.
    Isabelle Rüf, Le temps Soit donc deux beaux volumes, copieusement annotés et soigneusement illustrés (...). Postface, notes copieuses, index précis : l'appareil critique est sans faille, mais jamais pesant - libre au lecteur de choisir de l'oublier ou d'en faire son miel.
    Nathalie Crom, Télérama

  • Hansel et Gretel, vous connaissez? Mais si : la maison en pain d'épices, la forêt, la sorcière, tout ça... Mais Hansel et Gretel illustré par le magicien Anthony Browne, c'est encore autre chose...

  • Hänsel et sa soeur Gretel sont abandonnés dans la forêt par leurs parents, trop pauvres pour les nourrir. Après une longue marche, épuisés et hagards, les deux enfants découvrent une bien étrange maisonnette au toit en pain, aux murs en gâteau et aux fenêtres en sucre blanc...

    Chaque conte des frères Grimm est un brillant petit chef-d'oeuvre d'amour pour la vie.

    Ajouter au panier
    En stock
empty