Hislaire

  • Avant Yslaire, il y a eu Hislaire, l'auteur romantique de Bidouille et Violette qui marqua le début des années 80 en paraissant dans les pages de Spirou. Quatre épisodes, de longueurs inégales, plus de 250 pages dont certaines non reprises dans les albums publiés par Dupuis, près de 40 pages de textes et illustrations parues dans l'hebdo mais remises aujourd'hui dans leur contexte. Cadeau de St-Valentin, nostalgie des lecteurs de la série ou itinéraire d'un auteur qui allait se révéler auprès d'un public beaucoup plus vaste avec Sambre, cette intégrale de Bidouille et Violette ne laissera personne insensible.
    Qui pourrait l'être aux premiers émois et amours d'adolescents fragiles ?

  • Avant Yslaire, il y eut Hislaire, l'auteur romantique de Bidouille et Violette. Cette histoire d'amour fou entre deux adolescents sensibles, le petit rondouillard timide et la plus belle fille du lycée, marqua le début des années 80 en paraissant dans les pages de l'hebdomadaire belge Spirou. En effet, au milieu de séries classiques d'aventures ou d'humour, Bidouille et Violette mettait de façon avant-gardiste au coeur du récit le vécu, le quotidien, transcendés par la poésie et l'émotion. La série vécut le temps de quatre volumes, qui furent ensuite rassemblés en intégrale par Glénat au milieu des années 90. Reflet des premières armes d'un auteur qui allait se révéler auprès d'un public beaucoup plus vaste avec Sambre, l'ouvrage ne laissa personne insensible.
    Épuisée depuis longtemps, l'intégrale de Bidouille et Violette fait aujourd'hui l'objet d'une réédition exceptionnelle. Agrémentée de dessins inédits, elle permettra de redécouvrir dans les meilleures conditions une oeuvre devenue une référence de la bande dessinée et chérie de nombreuses générations de lecteurs.

  • Il y a d'abord Marc, membre énergique de la bande et fan de culture nipponne, qui dessine les aventures d'un héros japonais qui affronte au fil des albums ce "chien de Matsumoto". Il y a ensuite Bernard, membre romantique du groupe, qui ne dessine que des histoires d'amour tragiques et qui n'a qu'une crainte : se faire quitter avant d'avoir eu lui-même le temps de rompre. Il y a enfin Christian, membre insouciant, séducteur et désargenté du trio, qui ne dessine qu'en toute dernière extrémité... mais personne ne sait quoi exactement.

    Ensemble, ils décident de créer un atelier de dessinateurs de bande dessinée : le Gang Mazda (Mazda étant le dieu de la lumière chez les Perses, et ? par extension ? celui de l'illumination créatrice ; accessoirement, l'atelier est situé au-dessus d'un concessionnaire d'une marque automobile japonaise, mais c'est un hasard).

    Pendant une dizaine d'années (de 1987 à 1996), cette bande dessinée humoristique a régalé les lecteurs du Journal de Spirou, dévoilant les coulisses de la profession et racontant mésaventures professionnelles, déboires financiers et galères amoureuses de trois dessinateurs passionnés aux personnalités très différentes.
    Si la série sentait autant le vécu, c'est tout simplement parce que le Gang Mazda a vraiment existé : il rassemblait Marc Michetz, dessinateur de Kogaratsu, Bernard Hislaire, auteur de Bidouille et Violette et de Sambre et Christian Darasse, dessinateur... du Gang Mazda.

  • Anticipant la transposition d'une directive communautaire, le Code des marchés publics 2004 dispose que les collectivités publiques devront être en mesure de recevoir, dès le ter janvier 2005, toute offre d'entreprise candidate à un marché public par Internet.
    Ainsi, pour concevoir leur projet de dématérialisation des procédures de passation des marchés d'ici le 1er janvier 2005, de nombreuses collectivités publiques vont donc devoir opter entre plusieurs solutions après avoir répondu aux questions suivantes : Quelles sont les obligations réglementaires à respecter ? Comment organiser le processus d'achats ? Faut-il réorganiser le service achat ? Quelles procédures dématérialiser ? Peut-on dématérialiser partiellement une procédure ? Quelle solution de dématérialisation retenir ? Comment garantir la sécurité de la procédure ? Après avoir rappelé le contexte de la dématérialisation, ses enjeux économiques et stratégiques, cet ouvrage pratique et pédagogique accompagne les acheteurs publics dans le choix et la mise en oeuvre d'une solution de dématérialisation.
    Il aide également les entreprises candidates à la commande publique à comprendre la dématérialisation, les bénéfices que l'on peut en attendre et les risques à prendre en compte. De nombreux tableaux comparant le processus papier et le processus dématérialisé et des schémas clairs exposant les processus dématérialisés permettent une lecture efficace.

  • Aucun changement, aucune transformation, ne saurait aboutir si l'on ne tient pas compte des déterminants culturels qui agissent sur les salariés d'une entreprise. Le mécanisme est comparable à celui de rejet d'un organisme vivant, car une mutation doit être pensée comme une greffe, laquelle ne réussit que si l'on prend toutes les précautions d'assimilation nécessaires !
    La compréhension du système social, à l'intérieur duquel les managers doivent agir, est tout aussi importante pour prévenir les risques liés aux évolutions que pour trouver les leviers de la motivation et de l'engagement, garants de la réussite et du succès des projets.
    C'est d'abord à cette réflexion essentielle qu'invite ce livre : la SNCF et ses cheminots forment une sorte de mille-feuille social fait de couches successives de logiques publiques et privées, parfois contradictoires et sources de conflits durables.
    Cette compréhension, fruit de nombreuses études, a conduit la SNCF à concevoir des démarches et des outils managériaux qui répondent à la complexité rencontrée et facilitent la mise en oeuvre de plans d'action simples et efficaces.
    En cela, l'expérience acquise par la SNCF sera utile à tous les managers d'entreprises publiques ou privées.

empty